mardi 26 janvier 2021
Politique Thierry Fourcassier : "Ma priorité est de tenir mes engagements"

Thierry Fourcassier : “Ma priorité est de tenir mes engagements”

Multitâche. Maire de Saint Jory, élu de Toulouse Métropole à l’Urbanisme et professeur de physique-chimie en collège, Thierry Fourcassier s’investit sans compter pour les habitants et l’avenir de sa commune du nord toulousain.

Par Myriam Balavoine

A la mairie de Saint Jory, Thierry Fourcassier occupe son bureau sur des horaires variables, jonglant entre son rôle de maire, celui de président de la commission d’Urbanisme et de Projets Urbains à Toulouse Métropole mais aussi son poste de professeur de physique-chimie au collège de Saint Jory. Il n’a pas quitté sa commune natale, si ce n’est pour ses études universitaires en physique-chimie, qu’il a effectuées à Toulouse.

Père de famille de cinq enfants, c’est, à l’époque, dans l’association des parents d’élèves de l’école maternelle de sa fille, qu’il intervient pour la première fois afin de se faire entendre. Pour Thierry Fourcassier, il est vite devenu « évident qu’il vaut mieux pouvoir apporter des réponses plutôt que de poser les questions ». Dans cette optique, il est présent, en 2001, sur la liste politique de droite pour les municipales de Saint Jory, avec pour volonté de « s’investir pour faire bouger les choses ». En parallèle, il s’investit auprès de l’Union Fédérale des Anciens Combattants et de l’Union Départementale des Associations Familiales (UDAF 31). Son engagement politique et social est lancé.

« s’investir pour faire bouger les choses »

Dès 2008, Thierry Fourcassier confirme cette détermination politique, et prend la tête de la liste UMP de la commune. S’il a perdu de 31 voix, il prend sa revanche en 2014 et accède à la mairie. Depuis, sa priorité est de « répondre aux demandes et aux besoins des riverains, en respectant les engagements pris lors de la campagne. » L’homme souhaite être à la hauteur de la confiance que ses concitoyens lui ont accordée : « le calendrier du mandat correspond à celui de la profession de foi, sans contretemps ni surprise », explique-t-il.

Un calendrier notamment divisé en deux parties, une première consacrée au local, une seconde aux aménagements généraux. Après avoir mis en place des comités de quartiers, c’est à la modification du Plan Local d’Urbanisation qu’il s’est attelé. « La vente d’un terrain municipal devrait rapporter à la commune 2,8 millions d’euros, les 650 000 euros récupérés grâce au Projet Urbain Partenarial serviront à implanter et financer l’école. Une étude de la nature et de la qualité de l’eau est en cours, dans l’optique d’ouvrir une zone de baignade et d’installer un parc aménagé autour du lac… » cite le maire.

Saint Jory, rattachée à Toulouse Métropole en 2011, s’insère dans le développement récent des communes du nord toulousain. Si un certain retard est à rattraper – aucune ligne de bus Tisséo ne rejoint la commune par exemple – Thierry Fourcassier fait tout pour y remédier. Le projet d’aménagement de la gare est en cours, celui de l’assainissement collectif aussi. Etonnamment, 1/3 des habitations ne sont pas encore raccordées. Une nouvelle station d’épuration est prévue pour 2018. « Toulouse Métropole nous est d’une grande aide pour tous ces plans futurs », souligne l’élu.

Quand Thierry Fourcassier se fixe un objectif, il se considère lui-même comme tenace. « Il faut se donner les moyens, ne pas se ménager, se rendre disponible et joignable. » insiste-t-il. Conscient de l’importance d’un travail de proximité, il précise : « Je suis sur le marché de Saint Jory tous les dimanches matins, et pas seulement en période électorale. Cette régularité est appréciée. » Lui, apprécie le soutien et le travail de son équipe : « Je suis bien secondé, les relais locaux sont particulièrement nécessaires pour une bonne organisation. Il y a toujours une inertie entre ce qu’on veut faire et le calendrier, être à l’initiative permet de gagner du temps. »

 

3 années phares :

2001 : première présence sur une liste politique

2011 : rattachement de la commune de St Jory à Toulouse Métropole

2014 : élection à la mairie de Saint-Jory

 

 

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport