jeudi 26 novembre 2020
Politique Romain Cujives s’insurge face à «un matraquage fiscal !»

Romain Cujives s’insurge face à «un matraquage fiscal !»

MENSONGE. Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc a annoncé une augmentation des impôts de 15% et la suppression de certaines gratuités. Vaincue aux municipales mais gagnante aux départementales, la gauche grince des dents.

Par Simon Pialat

«De la malhonnêteté intellectuelle !» C’est de cette manière que Romain Cujives, élu PS à la mairie et à la métropole, interprète les nouvelles dispositions de Jean-Luc Moudenc. Le maire  prétend n’avoir eu d’autre recours que la mise à mal de la stabilité fiscale, pourtant l’une de ses promesses électorales. «Moi je vous avoue que je suis parfaitement désopilé par un comportement comme celui-ci», regrette le socialiste. «On connaît la défiance des citoyens à l’encontre des personnalités politiques. On connaît le taux d’abstention. Il nous a crié, répété et promis qu’il ne toucherait pas aux impôts ! Cette augmentation de 15%, comme il le fait, c’est un matraquage fiscal pour les Toulousains ! Ce n’était pas le moment de les accabler et ils s’en souviendront ! Dans les périodes où ils souffrent, les hommes politiques ont le devoir de les protéger et pas de les mettre en difficulté.» La carte avancée par la droite, quant à une conjoncture défavorable et une baisse des dotations «brutale» aux collectivités, n’est pas au goût de la gauche. C’est d’autant plus le cas que le président de Toulouse Métropole n’a cessé de fustiger la gestion financière de la ville par la municipalité Cohen. «Il connaissait la situation. Tout était clair. Quand on est un personnage public, on sait. Je n’ai aucun doute sur sa compétence : cet homme sait comment gérer un budget de la ville», renfloue l’élu PS à l’opposition. «Cela me rend triste et en colère. Les promesses non tenues font qu’aujourd’hui les gens se tournent vers les extrêmes.» L’élu s’attendait-il à de telles décisions ? «Pas si vite et pas si tôt. Je le craignais mais je ne savais pas que ça arriverait si violemment.» Une chose est certaine pour l’indigné : «Au PS, notre stratégie était saine et connue de tous.» La municipalité Moudenc aurait-elle remporté la manche des municipales sur «un mensonge électoral» ? Romain Cujives répond ainsi : «  Il faut dire ce que l’on veut faire et faire ce que l’on a dit. C’est ça la responsabilité d’un personnage politique et public.»

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport