samedi 5 décembre 2020
Les brèves du JT Le trafic a chuté de 70% cet été à l'Aéroport Toulouse Blagnac

Le trafic a chuté de 70% cet été à l’Aéroport Toulouse Blagnac

L’aéroport Toulouse Blagnac vient de publier ses chiffres de trafic lors de l’été dernier. La chute, par rapport à 2019, est de près de 70%.

trafic Aéroport Toulouse
Le trafic aérien a connu une chute vertigineuse cet été à l’Aéroport Toulouse Blagnac

Lors des mois de juin, juillet et août derniers, l’Aéroport Toulouse Blagnac a accueilli 761 735 passagers commerciaux. Soit une baisse vertigineuse de 69,4% par rapport à la même période en 2019. Evidemment liée au restrictions de déplacement en raison du contexte sanitaire, cette baisse drastique concerne aussi bien le trafic national qu’international.

Le trafic national résiste un peu mieux

Les arrivées et départs en provenance ou à destination des villes françaises, qui représentent 68,3% du trafic total, sont toutefois légèrement moins impactés. Avec 520 283 passagers enregistrés lors du troisième trimestre 2020, la chute n’est “que” que 51,4% par rapport à 2019.

Les lignes Toulouse-Paris toujours en pôle

Les lignes Toulouse-Paris arrivent bien évidemment en tête des plus empruntées avec 300 143 passagers (-56,6%). Fortement touchée par l’arrêt de la Navette Air France durant la majeure partie de la période concernée, les vols Toulouse – Paris-Orly sont ceux qui ont subi la plus forte baisse du nombre de passagers (- 74,6%). En ce qui concerne la ligne Toulouse – Paris-Charles-de-Gaulle, la diminution n’est en effet que de 26%.

Fort dynamisme du trafic en région en août

Porté par le tourisme local de la période estivale, le trafic vers les autres villes et régions françaises a, lui, été plutôt dynamique avec 220 140 passagers sur les trois mois d’été, soit baisse de “seulement” 41,7%. A noter qu’au mois d’août, pour la première fois, le trafic en région a dépassé le trafic parisien. De même, malgré la crise sanitaire, certaines destinations comme Nice, Strasbourg, Ajaccio, Figari et Bastia ont affiché des croissances positives en août. Etonnement, la ville de Caen, est la seule à avoir connu une augmentation de trafic sur l’ensemble du troisième trimestre.

Plus de 80 % de baisse de trafic à l’international

Mais c’est au niveau des vols internationaux que la crise se fait le plus sentir. Seulement 241 452 passagers ont été accueillis, en juin, juillet et août 2020. C’est 83% de moins qu’à la même période en 2019. “Les restrictions de circulation et l’absence de visibilité sur l’ouverture des frontières de certains pays ont amené les compagnies aériennes à réduire considérablement leur offre à l’international”, estime-t-on du côté de l’Aéroport Toulouse Blagnac.

Amsterdam, Bâle, Naples Malte, destinations européennes les plus prisées cet été

Sans surprise, durant cette période, le trafic européen a représenté près de 90% des échanges internationaux avec 211 942 passagers enregistrés. Amsterdam a notamment été la ville plus demandée. Tandis que les trois destinations qui ont le plus résisté à la baisse de fréquentation sont Malte, Bâle et Naples.

Hors espace Schengen, le trafic londonien reste prédominant, la capitale britannique figurant au second rang des destinations de l’aéroport en nombre de passagers après Paris, tous trafics confondus.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport