A Toulouse, les avocats poursuivent la grève et l’action “justice morte”

Les avocats de Toulouse ont décidé de poursuivre le mouvement de grève jusqu’au lundi 27 janvier inclus.

greve avocat
©Philippe Salvador/JT

A ce jour, après contacts pris avec leur instance nationale, le Conseil National des Barreaux (CNB), aucun retour n’a été fait par le gouvernement et les échanges se poursuivent.

“Nos instances doivent être reçues par le Premier ministre, ce jeudi 23 janvier en principe, entraînant la tenue par le CNB d’une assemblée générale ordinaire ce vendredi et une assemblée générale extraordinaire ce samedi”, explique le barreau des avocats toulousains.

Le barreau de Toulouse a rappelé au CNB qu’il n’avait qu’un seul mot d’ordre, le retrait du projet de loi et le maintien pour les avocats d’une caisse autonome, le refus du doublement de leurs cotisations, de la réduction de leurs pensions et de l’utilisation de leurs réserves pour compensation.

Le barreau de Toulouse demeure mobilisé au-delà des actions devant les diverses juridictions : Jeudi 23 janvier, à 17h30, un cortège en robe partira de Matabiau, cortège aux flambeaux avec l’ensemble des professionnels, travailleurs et salariés sollicitant le retrait du projet de réforme. Et vendredi 24 janvier, où leur manifestation, en robe, partira de Saint-Cyprien, à 9h45, devant le musée de l’Affiche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.