SNCF : interruption totale du trafic entre Paris et le Sud-Ouest

Menacés de liquidation judiciaire, une centaine de salariés du papetier Arjowiggins, ont bloqué les voies de la gare de Vendôme, dans le Loir-et-Cher, ce matin dès 11h20, causant l’interruption totale de trafic de TGV entre Paris et le sud-ouest de la France.

24 trains et 12 000 voyageurs sont directement touchés par cette interruption de trafic, indique la SNCF. Certains TGV ont été directement supprimés tandis que d’autres sont détournés sur des lignes classiques.

Reprise progressive

« La SNCF a immédiatement adressé un ordre de réquisition à la préfecture du Loir-et-Cher afin que celle-ci mette tout en œuvre pour libérer les voies », explique l’entreprise dans son communiqué.

A 16h30, la SNCF faisait état d’une reprise progressive de la circulation, avec des retards compris entre 1h40 et 2h10 sur la LGV Atlantique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.