Qui est volontaire pour simuler un voyage sur la lune ?

Objectif lune. Dans le cadre des missions Sirius, l’Institut des Problèmes Bio-Médicaux de Moscou (IBPM), le CNES et l’ISAE-SUPAERO cherchent des volontaires pour simuler de longs vols spatiaux ou des séjours en orbite lunaire. Pendant 8 à 12 mois, les participants resteront confinés dans un habitat analogue à un vaisseau.

volontaires voyage lune
Voyages dans l’espace, une aventure unique © CC0

Vous aimez les aventures, vous avez une année de libre, vous appréciez la compagnie et, surtout, vous n’êtes pas claustrophobe. Alors ce job est peut-être fait pour vous. Dans le cadre d’un programme visant à préparer les individus à de longs vols spatiaux et à l’orbite lunaire, le CNES et l’ISAE qui collaborent avec l’Institut des Problèmes Bio-Médicaux de Moscou (IBPM) recherchent des volontaires français pour participer aux futures campagnes de simulation 2020/2021. Des tests menés dans le cadre des missions Sirius (Scientific International Research In a Unique earth Station) préparés conjointement par l’IBMP et la NASA. Mais attention, pour participer à cette aventure unique, certains critères sont essentiels. Pour postuler, les candidats doivent avoir entre 28 et 55 ans, jouir d’une bonne santé, être passionnés par l’aventure spatiale, parler russe ainsi qu’être titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur dans le domaine aérospatial.

8 à 12 mois de confinement pour simuler un voyage dans l’espace

Chaque mission sera menée par un équipage de six participants, isolés et confinés dans un habitat, analogue d’un vaisseau spatial (le NEK, situé à Moscou en Russie) pour une durée de 8 à 12 mois. Pendant la mission, les participants seront chargés de réaliser une série d’expériences qui permettront d’approfondir les connaissances scientifiques dans des domaines de pointes tels que la neuroergonomie (analyse des aspects psychologiques et physiologiques de l’astronaute lors de la réalisation d’une tâche en confinement). Ceux-ci mèneront également des expériences biologiques (sur des végétaux), techniques (robot, rover…), médicales, physiologiques ou encore artistiques.

Les volontaires réaliseront de nombreuses expériences

Un candidat principal et son suppléant seront ainsi présélectionnés par l’ISAE-SUPAERO pour une mission d’une durée de 240 jours. Avant de débuter l’expérience, l’heureux élu devra d’abord se plier de rigoureuses séances d’entraînement et de mesures, durant trois mois à Moscou. Des mesures seront également effectuées pendant le mois suivant la fin de la campagne. Cette expérience souhaite principalement démontrer que, sous l’effet du confinement et de l’isolement, la motivation et la performance de l’équipage sont intriquées.

Pour postuler

Envoyez votre candidature pour la campagne SIRIUS-20/21 au format électronique avant le 9 décembre 2019 en remplissant le fichier de candidature disponible sur le site http://sirius.isae.fr et lui joignant un CV et une lettre de motivation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.