jeudi 16 juillet 2020
Les brèves du JT Ouverture des inscriptions aux accueils de loisirs toulousains pour cet été

Ouverture des inscriptions aux accueils de loisirs toulousains pour cet été

La mairie de la Ville rose vient d’ouvrir les inscriptions aux accueils de loisirs toulousains pour les vacances d’été. La collectivité fait suite aux décisions du gouvernement d’autoriser la réouverture des accueils collectifs de mineurs pour la période estivale.

La place du capitole - conseil municipal des jeunes
La mairie de Toulouse vient d’ouvrir les inscriptions pour les accueils de loisirs © DR

Bonne nouvelle pour les enfants. Le gouvernement a autorisé l’ouverture des accueils collectifs pour cet été. Ils pourront donc profiter des quelque 106 centres de loisirs à Toulouse et des quatre centres de vacances dans les Pyrénées.

Évidemment, la mairie de Toulouse tient compte des mesures mises en place par les autorités sanitaires. Le nombre de places ouvertes prend d’ailleurs en compte la configuration des locaux et de l’organisation des activités pour des petits groupes d’enfants. De plus, l’ensemble des activités sera évalué par la collectivité qui s’assurera du respect des gestes barrières et de la distanciation physique.

Les accueils de loisirs toulousains face à une nouvelle organisation

Parmi les adaptations opérées, le temps de repas sera organisé par petits services. Les animateurs disposeront d’outils et de supports pour accompagner les enfants sur le respect des mesures d’hygiène et de distanciation physique. Le personnel ainsi que les agents techniques seront aussi formés au préalable aux nouveaux protocoles sanitaires en vigueur.

De plus, Les plus petits devront s’habituer aux nouveaux rituels mis en place pour l’apprentissage des gestes barrières. Et les plus grands, qui fréquentent les clubs ados, devront obligatoirement porter un masque.

En prévision de l’ouverture de ces centres, dans les colonnes de La Dépêche du Midi, Djillali Lahiani, adjoint au maire en charge des centres de loisirs et de vacances, a indiqué que la mairie était à la recherche de 1 000 animateurs de plus de 18 ans et titulaires du Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa). Les inscriptions sont ouvertes.

 

Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse
Cet article a été écrit par des élèves de l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse dans le cadre d'un partenariat avec le Journal Toulousain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport