De l’eau rouge coule dans les fontaines toulousaines

Place de la Trinité de l’eau rouge, Place Sainte-Scarbes de l’eau rouge, Place Lafourcade de l’eau rouge. Les fontaines du centre de Toulouse n’avaient pas une couleur habituelle aujourd’hui. Meurtre, blague, œuvre d’art ou action politique, le Journal Toulousain a mené l’enquête.

En vous promenant dans le centre-ville de Toulouse vous avez peut-être été surpris de voir de l’eau rouge. Dans plusieurs fontaines l’eau n’était pas tout à fait transparente aujourd’hui. C’est notamment le cas sur la Place Sainte-Scarbes, mais aussi Place Lafourcade, Place de la Trinité et à Saint-Michel. Intrigués, de nombreux passants se sont interrogés. Pourquoi l’eau de la fontaine est-elle rouge ? Est-ce du sang ? De la peinture ? Qui a fait ça ?

Un acte politique

Cette couleur n’est pas due au hasard et ce n’est pas des fêtards qui se sont amusés dans la nuit. C’est le groupuscule d’extrême droite Génération Identitaire qui est derrière cette action. L’objectif, dénoncer le racisme anti-blanc. Effectivement en prêtant un peu plus attention, des pancartes différentes étaient posées sur les statues des fontaines. Sur la Place de la Trinité, le message était clair “Stop Au Racisme Anti-Blanc”. Sur la Place Sainte-Scarbes une statue portant autour du cou les mots “toujours debout, jamais à genoux”. Et enfin, Place Lafourcade était écrit White Lives Matter en référence au mouvement américain Black Live Matter. Ainsi, la couleur rouge dans la fontaine pouvait laisser supposer au sang d’un meurtre symbolique.

D’autres actions déjà menée

Génération Identitaire n’en est pas à son coup d’essai. Il y a quelques semaines, ce groupuscule avait fait parler lors d’une manifestation antiracisme sur la Place de la République à Paris. Ce sont eux qui ont déployé une banderole sur les toits avec écrit « Justice pour les victimes du racisme anti-blanc ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.