mercredi 28 octobre 2020
Les brèves du JT Couvre-feu : quelles seront les restrictions à Toulouse ?

Couvre-feu : quelles seront les restrictions à Toulouse ?

Voici les restrictions qui devraient s’appliquer à Toulouse Métropole à partir de ce samedi 17 octobre, avec la mise en place du couvre-feu annoncé hier par le chef de l’État Emmanuel Macron.

Place du Capitole de nuit à Toulouse
Des restrictions liées au couvre-feu s’appliqueront à Toulouse Métropole à partir de ce samedi 17 octobre

De nouvelles mesures pour lutter contre la circulation du coronavirus vont s’appliquer à Toulouse à partir de ce vendredi soir 16 octobre à minuit. Le chef de l’État Emmanuel Macron a annoncé, ce mercredi 14 octobre, la mise en place d’un couvre-feu dans la région Île-de-France et dans huit métropoles françaises : Aix-Marseille, Rouen, Grenoble, Lille, Lyon, Saint-Étienne, Montpellier et Toulouse. Tous les détails des restrictions liées à ce couvre-feu ne sont pas encore connus, mais on en voici les principales. À partir de samedi, les déplacements et les activités seront strictement encadrés entre 21 h et 6 h du matin. Il sera autorisé de se déplacer pour aller travailler ou en cas d’urgence médicale, mais pas pour des activités de loisirs. Une amende de 135 euros est prévue en cas de non-respect du couvre-feu, et jusqu’à 1 500 euros en cas de récidive. Une sanction qui pourra être portée à 3750 euros d’amende et six mois d’emprisonnement en cas de récidive à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours.

Des restrictions et des exceptions

Les restaurants pourront rester ouverts en dehors des heures de couvre-feu, en respectant un protocole sanitaire renforcé. Dans la Ville rose, les bars ont déjà été fermés, tout comme les salles de sport. En dehors des horaires de couvre-feu, les gymnases et les piscines devraient pouvoir rester ouverts aux mineurs. Et les rassemblements seront limités à dix personnes dans l’espace public, hors manifestations, tournages de cinéma, chantiers, marchés, enterrements, visites guidées, distributions alimentaires et barnums de dépistage. Emmanuel Macron a également fortement recommandé de limiter à un cercle de six personnes maximum toute réunion privée, fêtes, réunions familiales, dîners à la maison ou au restaurant.
Différentes dérogations seront précisées dans les heures qui viennent, notamment pour les personnes qui rentrent du travail ou qui s’y rendent, les salariés travaillant la nuit, les urgences sanitaires… ou pour les sportifs professionnels, qui pourront disputer des matches après 21 heures, à huis clos. Par ailleurs, le couvre-feu n’entraînera aucune limitation dans les transports publics ni de restrictions de déplacement entre les régions.

Les réactions de Jean-Luc Moudenc et Georges Méric

Le président de Toulouse Métropole Jean-Luc Moudenc a aussitôt réagi au propos du chef de l’État : « Les dispositions annoncées ce soir par le Président de la République, dont je crains que les conséquences économiques soient considérables, ne doivent durer que le strict nécessaire (…) Je sais à quel point ces nouvelles restrictions vont les contraindre dans leur quotidien, mais ce n’est qu’en respectant ces mesures que nous parviendrons, tous ensemble, à surmonter cette nouvelle épreuve », dit-il à la Dépêche du Midi. De son côté, le président du Conseil départemental de Haute-Garonne Georges Méric « alerte l’État sur la situation du personnel médical et médico-social, qui fait face à l’urgence sanitaire dans des conditions de travail dégradées. Nous attendons des mesures fortes vers ces professionnels qui sont en première ligne. Il y a urgence à augmenter les effectifs et les investissements dans l’hôpital public », déclare-t-il dans un communiqué.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport