mardi 26 janvier 2021
Les brèves du JT L'homme à la tête de pomme cède son trône à Jeanne d'Arc

L’homme à la tête de pomme cède son trône à Jeanne d’Arc

“L’homme à la tête de pomme” est descendu de son socle ce vendredi 5 avril. L’historique Jeanne d’Arc devrait bientôt y faire son retour tandis que l’oeuvre de James Colomina pourrait se retrouver dans un autre lieu de la ville. 

Le socle de Jeanne d’Arc en travaux. Crédit : Kenza Gros Desormeaux.

Le socle de la place Jeanne d’Arc est à nouveau vide. En septembre dernier la Pucelle d’Orléans avait laissé place à un étrange bonhomme rouge. Intrigués par cette disparition, les Toulousains ont alors compris que ce remplacement n’était que temporaire. Sculptée il y a près d’un siècle, cette oeuvre historique avait besoin d’une restauration. Durant ce laps de temps, James Colomina a pris l’initiative de combler ce manque. Un homme avec une tête de pomme avait alors était installé par le street artist. Tout comme la statue du Pont-Neuf, ou celle d’AZF, cette sculpture était réalisée en résine rouge.

Durant plus de six mois, les Toulousains sont régulièrement passés devant cette oeuvre qui a pour but de « dénoncer la société de consommation », selon son créateur. Depuis vendredi 5 avril, l’homme à la tête de pomme est descendu de son socle. Jeanne d’Arc devrait retrouver son siège prochainement.

Reste désormais à savoir ce qu’il adviendra de l’oeuvre de James Colomina. L’artiste a déjà confié son souhait de la revoir trôner dans un espace public de Toulouse. «Sinon, il y a quelques pistes à Paris et en Belgique», a-t-il annoncé à Actu Toulouse.

Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse
Cet article a été écrit par des élèves de l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse dans le cadre d'un partenariat avec le Journal Toulousain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport