Carole Delga rencontre les acteurs associatifs de la région

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, rencontrera ce vendredi les acteurs associatifs implantés dans les quartiers prioritaires de la ville, aux côtés notamment de Claudine Perié, présidente du Mouvement Associatif Occitanie. A cette occasion, elle présentera les grandes orientations de la politique régionale en faveur des associations et de la politique de la ville.

La Région se mobilise afin d’être aux côtés des associations et de maintenir un maillage équilibré du tissu associatif sur l’ensemble de son territoire, et notamment au sein des quartiers prioritaires de la ville (QPV). Cet accompagnement vise à faire émerger des projets d’associations, acteurs essentiels de la vie des territoires, qui contribuent à l’emploi local à la vie sociale et citoyenne.

En 2019, la Région consacre 29 M€ pour un soutien direct aux projets des associations au titre de nombreuses politiques – culture, égalité, citoyenneté, lutte contre les discriminations, sport, environnement, jeunesse, etc. Avec 4 M€ attribués aux associations qui interviennent dans les quartiers prioritaires, dans le cadre d’opérations contrat de ville, il s’agit de la seule région française à déployer un tel programme avec un budget dédié.

L’Occitanie a également mis en place d’un dispositif spécifique pour soutenir les quartiers situés en zone ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine), soit 11 quartiers d’intérêt national et 21 quartiers d’intérêt régional. À titre d’exemple, elle accompagne la création et la réhabilitation d’équipements de quartiers, l’aménagement et la qualification des espaces publics, ainsi que les activités économiques de proximité.

« Proximité et solidarité : en Occitanie, j’ai décidé de placer ces principes au cœur de l’action régionale et de les incarner à travers nos politiques, pour plus de justice sociale sur l’ensemble de nos territoires. Parce qu’ils ont des talents, des richesses et des besoins propres, la Région fait du sur-mesure en proposant des dispositifs de soutien adaptés. Il s’agit d’un enjeu majeur pour révéler les potentiels, protéger les plus vulnérables et réduire les fractures sociales et territoriales », a indiqué la présidente de Région.

Marie Piqué, vice-présidente en charge des solidarités, des services publics, de la vie associative et du logement et la conseillère régionale Rachida Lucazeau seront présentes plus tôt dans la matinée afin de participer à plusieurs ateliers co-organisés par la Région et le Mouvement Associatif Occitanie.

Vendredi 11 janvier à 12h, Maison de l’orientation Bellefontaine, 57, allée de Bellefontaine



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.