Un pic de pollution à l’ozone relevé à Toulouse aujourd’hui

Les relevés effectués quotidiennement par Atmo Occitanie font état d’un pic de pollution à l’ozone aujourd’hui dans la ville de Toulouse.

Bilan de la qualité de l’air à Toulouse © Atmo Occitanie

“Avec un indice de 8 sur 10, la qualité de l’air à Toulouse est mauvaise, voire très mauvaise”, indique Atmo Occitanie, après avoir observé un pic de pollution à l’ozone ce jour (9 juillet). L’observatoire régional de l’air émet donc un appel à la vigilance.

Selon les dernières mesures, les capteurs installés à Toulouse (Berthelot) ont enregistré depuis hier des pics atteignant 154 micro-grammes d’ozone par mètre cube en milieu urbain. Et 150 µg/m3 dans le secteur d’Empalot. Le seuil de protection de la santé étant fixé à 120 µg/m3 (durant 8 heures).

Due à l’augmentation des températures conjuguée à la baisse des vents, la formation d’ozone peut induire des problèmes respiratoires, le déclenchement de crises d’asthme, une diminution de la fonction pulmonaire et l’apparition de maladies respiratoires. Ainsi, une procédure d’information et de recommandation a été déclenchée pour inviter les plus fragiles à limiter leurs efforts.

La situation devrait toutefois s’améliorer dès demain et la qualité de l’air à Toulouse devrait repasser en dessous des seuils d’alerte.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.