80% des entreprises impactées par le coronavirus en Haute-Garonne

La Chambre de Commerce et d’Industrie Toulouse Haute-Garonne a mené une
enquête auprès de plus 1 000 entreprises du département, entre le 11 et le 17 mars 2020, afin d’anticiper l’impact que pourrait avoir localement le coronavirus.

baisse chiffre affaire entreprise
CC geralt-Pixabay

Sans surprise, les petites entités sont les plus touchées et certains secteurs d’activité
ressentent d’ores et déjà un fort impact négatif. C’est le cas notamment des entreprises
du tourisme, de l’événementiel ou du transport.
Pour 50% des entreprises, les ventes ont déjà baissé et les problèmes de trésorerie
sont déjà présents. 13% d’entre elles ont eu recours au chômage partiel.
De 74% à 83% des entreprises seront concernées par une baisse de chiffre
d’affaires dans les jours ou semaines à venir, avec une baisse moyenne de -44% à
-58% pour les entreprises impactées.
Pour Philippe Robardey, Président de la CCI Toulouse Haute-Garonne, « l’impact
économique est déjà très important sur les premiers jours de la crise : annulation, report
de grands événements impactent toute la chaîne de valeur (restaurants, hôtels, taxis,
agences événementielles…). Depuis une semaine, de nombreuses entreprises ont
provisoirement fermé leurs portes, rencontrant des difficultés multiples : personnel ne
pouvant ou ne voulant plus travailler, fournisseurs ou clients ayant cessé leur activité,
etc. La CCI Toulouse Haute-Garonne a mobilisé ses équipes pour soutenir les
entreprises du territoire à travers une cellule de crise pour renseigner ces entreprises sur
les mesures sanitaires à mettre en place, les aides déployées par l’Etat et les
Collectivités, et accompagner les entreprises dans l’accomplissement des démarches requises pour bénéficier de ces mesures. Nous travaillons, en permanence, en lien avec
nos collègues des CCI d’Occitanie, les représentants des services de l’Etat et des
Collectivités, ainsi qu’en coordination avec nos collègues de la Chambre des Métiers et
de l’Artisanat et ceux des interpro ».

Source: communique de la CCIT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.