mercredi 27 octobre 2021

Contact

spot_img
CultureDelivreznoo : le Bijou se lance dans la livraison de chansons à...

Delivreznoo : le Bijou se lance dans la livraison de chansons à domicile

Avec Delivreznoo, la salle de concerts le Bijou s’est lancé à Toulouse dans la livraison de chansons à domicile. Prochaine session le 10 avril.

Toulouse Bijou concerts
A Toulouse, le Bijou lance des concerts à emporter. © Pascal Chauvet.

La salle de concerts le Bijou est une institution à Toulouse. Depuis quelques mois, sur l’accueil de son site, une inscription s’affiche en grand, affirmant que « le manque de spectacle vivant nuit gravement à la santé ».

Alors, pour y remédier, le Bijou propose Delivreznoo, un service de livraison de chansons à domicile (à Toulouse), sur simple commande en ligne. Réservez votre créneau à partir de cinq euros et attendez les musiciens le jour J : ils viendront sonner à votre porte !

Concerts éclair

Si vous êtes nombreux, vous pouvez ajouter plusieurs chansons au menu, un peu comme sur un juke-box, et faire un don pour récompenser les artistes. En réservant votre chanson, vous vous engagez à recevoir un artiste à domicile (sur votre palier, dans votre jardin, dans votre salon…) qui vous chantera un titre de son répertoire, sur un créneau horaire à définir entre 11 heures et 18 heures. La visite se fera dans le plus strict respect des mesures sanitaires (artiste masqué sauf le temps de la chanson). Une manière efficace de rester en lien malgré la fermeture de la salle de concerts.

Le Bijou propose des chansons-surprise

« Les gens sont ravis, c’est un succès répété à chaque fois. Il y a un manque et nous tentons de le combler dans la mesure de nos possibilités. À chaque session Delivreznoo, des artistes différents se produisent et on ne les annonce pas : le public ne sait pas qui il va recevoir. C’est une rencontre de très courte durée, pour une chanson-surprise. C’est instantané, spontané et rare », explique Pascal Chauvet, directeur du Bijou.

Un moment de grâce comme on n’en vit plus -et face à la situation actuelle, c’est la tristesse qui prime au Bijou : « Tristesse de ne pas pouvoir faire notre métier, ne plus accueillir du public, des artistes, partager… mais nous faisons contre mauvaise fortune bon cœur. On reçoit des artistes en résidences, on fait des live stream, on invente des trucs, comme ces livraisons de chansons », ajoute celui-ci.

“Un cri du cœur”

Concernant Delivreznoo, Pascal Chauvet parle d’un cri du cœur : « Nous sommes littéralement enfermés derrière notre grille depuis le début de l’épidémie, et nous avons cherché l’interstice par lequel se glisser pour aller porter encore un peu de culture et de partage avec le public. On veut continuer à faire notre métier et on le fait sous toutes les formes qui ne sont pas prohibées ».

Au vu de la taille de la structure, le soutien de l’État et l’activité partielle permettent au Bijou d’être quasi à l’équilibre économiquement. Et le directeur de conclure : « On sera là à la réouverture, je ne sais pas trop dans quel état… mais on sera là ».

La prochaine session Delivreznoo aura lieu le samedi 10 avril 2021.

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img