samedi 10 avril 2021

Contact

Culture Quand le street-art s'affiche en très grand

Quand le street-art s’affiche en très grand

©NicolasGzeley

DE LA BOMBE. Du 29 septembre au 9 octobre, l’exposition Mister Freeze met à l’honneur une trentaine de graffeurs dans deux lieux de la Ville rose. 13 jours pour admirer des œuvres monumentales.

Par Delphine Tayac

De l’extérieur, le grand hangar de l’Espace Cobalt a des allures de studio de cinéma. Cet ancien bâtiment industriel réhabilité en 2014 dans le quartier de Montaudran est en fait une immense galerie dédiée au street art. Dès ce soir, les Toulousains vont pouvoir découvrir des dizaines d’œuvres de plusieurs mètres d’envergure. 32 artistes internationaux ont investi le lieu depuis 15 jours à l’invitation de l’association Faute o graff. Avec, à leur disposition, des centaines de mètres carrés de murs vierges pour laisser s’exprimer leur créativité.

Pour cette nouvelle édition, l’exposition Mister Freeze prend le pari de faire découvrir la grande palette de techniques et d’expression de ce mouvement artistique. « Il y aura aussi bien de la calligraphie, que des œuvres misant davantage sur des personnages récurrents comme celles de Jace ou encore des sculptures avec le travail de WOW123 », détaille Reso, lui-même graffeur et directeur artistique à l’association Faute o graff. L’espace Cobalt mettra en avant des créateurs déjà invités lors des éditions précédentes.

« Avec ce lieu secret, nous voulons rester dans la démarche qui fait l’essence-même du graffiti »

La nouveauté cette année, c’est la création d’un off. Des graffeurs encore jamais venus ont investi les anciens hangars de Latécoère. Un terrain de jeu de 8000 m². Une façon pour les organisateurs de proposer un espace d’expression le plus vaste possible mais aussi de surprendre les Toulousains. « Le street artiste est toujours en quête d’endroits inattendus, explique Reso. Nous voulons rester dans cette démarche qui fait l’essence même du graffiti. Notre souhait est aussi de pousser les visiteurs à chercher avec leur appareil photo des œuvres là où on ne s’attend pas à en trouver et où elles ont aussi vocation à disparaître. »

Qu’ils soient mondialement reconnus ou émergents, les 32 artistes exposés sont tous des coups de cœur de Reso. On croisera notamment les œuvres en pixels de KAN, les détournements d’objets de notre quotidien d’ARDPG, les drôles d’oiseaux et l’univers tropical de Missy ou encore les Toulousains Mademoiselle Kat et Korail. Tous ont pour point commun de proposer une œuvre unique et monumentale pour l’occasion. L’exposition est une vitrine pour eux, des œuvres d’art seront d’ailleurs en vente.

Avec Mister Freeze, les bénévoles de Faute o graff, l’association atelier 50cinq et la société Espace Cobalt voient aussi plus loin. Ils veulent refaire de Toulouse l’épicentre de l’art urbain. « Dans les années 1990, la ville était réputée pour ses graffitis. Entre temps, ce patrimoine a été perdu », regrette Reso. « L’atelier 50cinq a notamment été créé pour redonner de la visibilité à cet art. Il y a aussi des événements comme Rose Béton qui ont permis d’exposer des fresques dans des lieux emblématiques de Toulouse. Et la mairie soutient aussi la discipline en mettant à disposition de grands espaces d’expression. Heureusement, les choses bougent », se réjouit Reso.


 

Les gouzous envahissent la ville

Les petits personnages orange et sans visages, baptisés les gouzous, font le tour du monde. Jace, leur créateur, un artiste réunionnais, mondialement reconnu, est mis à l’honneur tout le mois d’octobre. En parallèle de l’exposition Mister Freeze, le Musée de l’affiche lui donne carte blanche pour détourner des affiches de ses collections. Elles seront exposées à l’Espace Cobalt du 1er au 8 octobre. Jace détournera aussi le mobilier urbain en clôture du festival et peindra en direct sur les panneaux de libre expression disséminés dans Toulouse du 19 octobre au 2 novembre.

Gratuit, du 29 septembre au 9 octobre

Off de l’exposition ouvert samedi 1er, dimanche 2 octobre et samedi 8 de 11h à 18h.

 

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

Articles en rapport

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Deux nouveaux cas de Covid-19 au TFC

Deux nouveaux cas de coronavirus au TFC. Le club a fait l’annonce ce matin. Après la contamination de trois joueurs au cours de la...

Confinement : les bibliothèques et médiathèques de Toulouse sont ouvertes

Quoi de mieux pour occuper un confinement qu’un livre, un film ou bien un bon disque ? Après plusieurs mois enfermés à la maison,...

Cyril Baille : « Ça se jouera sur des détails »

À un jour du quart de final de Coupe d’Europe entre le Stade Toulousain et Clermont, voici la conférence de presse de Cyril Baille. https://www.youtube.com/watch?v=52_pEGEC5Po   Cyril Baille sur...

Confinement : voici les plus beaux jardins du Tarn ouverts 

La semaine dernière, le Gouvernement annonçait de nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19. Il est actuellement possible de circuler dans un rayon de...

Confinement : une exception pour les sportifs amateurs

Les sportifs amateurs ont droit à un peu plus de liberté. Afin de pouvoir s’entraîner, les licenciés peuvent profiter des installations sportives de leur...

Des dégâts agricoles en raison de la vague de froid 

Cette semaine, les températures sont tombées sous la barre du 0°. Une météo compliquée pour les productions agricoles. Suite à ce froid, des aides...

Le vaccinodrome du Parc des Expositions ouvert 7j/7

Depuis le mercredi 7 avril, le Hall 8 du Parc des Expositions (sur l'île du Ramier, accessible par le pont du Stadium) est ouvert....

Top 5 des idées sorties à Toulouse… et ailleurs !

Une visioconférence sur l'environnement, un match de Coupe d'Europe de rugby, un concert surprise à domicile, un documentaire sur l'aéropostale... Voici quelques idées sorties...

Université Paul-Sabatier : les étudiants de médecine inquiets du maintien des examens

Des étudiants en médecine critiquent les conditions sanitaires de l'organisation des examens à l'université Paul-Sabatier 3, à Toulouse. Les élèves de Premier cycle à la...

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

Les plus lus

Au CHU de Toulouse, des essais prometteurs pour les victimes d’infarctus

Reconfinement : la colère des personnels hospitaliers du CHU de Toulouse

Pour le syndicat CGT représentant les personnels hospitaliers du CHU de Toulouse, le reconfinement n'est qu'une mesure restrictive de plus destinée à pallier les...
Economie Occitanie

Airbus et l’aéronautique en danger : scénario catastrophe pour Toulouse ?

Toulouse pourrait-elle connaître dans les années à venir le même sort que la ville de Detroit aux États-Unis, dévastée par l'effondrement de l'industrie automobile ?...
Bourg d'Oueil

Sorties en Haute-Garonne [1/6] : villages tranquilles et vallées secrètes

A l'heure où le déconfinement s'opère jour après jour en France, le département de la Haute-Garonne a une belle carte à jouer pour relancer...
station ski Superbagnères

Deux jours de ski gratuit dans les stations du Mourtis et de Luchon-Superbagnères !

Une semaine avant leur ouverture officielle, les stations de Luchon-Superbagnères et Le Mourtis offrent deux journées d’accès gratuit à leur domaine skiable, les vendredis 13...

Le plus bel arbre de France est à Sorèze, à 60 kilomètres de Toulouse

Ce mercredi 19 août, le hêtre de Saint-Jammes, à Sorèze, recevra le prix de l’arbre remarquable de l’année 2019, qui récompense le plus beau...

Urbex : 4 lieux improbables à l’abandon à Toulouse

Hôtel, maison de retraite, châteaux, restaurant universitaire, ces bâtiments se sont retrouvés abandonnés du jour au lendemain. Des lieux d'urbex figés dans le temps,...

Covid-19. Le variant breton fatal aux frelons asiatiques

Des chercheurs du Centre de recherche et d'analyses sur la cognition et la réflexologie animale de Toulouse ont observé des effondrements d’essaims de frelons...
Château_de_Montségur

4 idées d’escapades en Ariège pour ce week-end

Il y a tout ce qu'il faut dans la région pour voyager, ne serait-ce qu'une journée. Pour ce week-end du 20 et 21 juin,...