samedi 28 novembre 2020
Culture Par passion du piano

Par passion du piano

ACOUSTIQUE. Pour la rentrée, le cloître des Jacobins résonnera de nouveau au doux son du piano. La 36ème édition du festival Piano aux Jacobins attend les toulousains du 8 au 30 septembre.

Par Myriam Balavoine

Découvrir et confirmer de jeunes talents autour d’un répertoire classique, c’est la vocation de Piano aux Jacobins. Créé en 1979 par Catherine d’Argoubet et Paul-Arnaud Péjouan-Cassanelli, le festival est aujourd’hui ancré dans le paysage culturel régional. C’est son lieu d’accueil, le cloitre des Jacobins, considéré par la directrice comme un « lieu miraculeux dont le calme, la paix et la beauté sont inégalés », qui en fait toute son identité.

« Venus du monde entier, les interprètes ont tous une façon très personnelle de nous faire voyager », explique la cofondatrice. Et cela, le public l’a bien compris, qu’il soit féru de piano ou non. Le cloître des Jacobins invite quiconque à entrer et, en gommant certaines appréhensions, découvrir un répertoire diversifié, du classique au jazz, de la musique contemporaine au romantique. Une vingtaine de concerts sont prévus, afin d’aiguiser la curiosité du public et créer un échange passionnant.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport