mercredi 23 juin 2021

Contact

CultureMix’art Myrys lance un appel aux dons pour sauver le collectif

Mix’art Myrys lance un appel aux dons pour sauver le collectif

Le collectif Mix’art Myrys de Toulouse lance un appel aux dons sur la plateforme de paiement helloasso. L’objectif est de récolter 30 000 euros en un mois pour sauver l’association, au bord de la faillite suite au non-renouvellement de leurs subventions en 2021.

À Toulouse, les locaux du collectif d'artistes Mix'Art Myrys font l'objet d'un arrêté de fermeture administrative ©PS
©PS

Ce jeudi 8 avril, le collectif d’artistes Mix’art Myrys a lancé un appel au don sur la plateforme de paiement helloasso pour tenter de sauver la structure. L’objectif est de récolter 30 000 euros en un mois, soit jusqu’au 8 mai 2021. Pour l’heure, 862 euros ont été récoltés. Dans un communiqué, l’association fait part de son d’extrême fragilité, n’ayant pas perçu de subventions de la part de Toulouse Métropole en 2021. Ces aides permettaient de prendre en charge 47 % des frais de fonctionnements et d’actions. « Par cette fragilité, nous risquons un passage devant un tribunal administratif, la dissolution de l’association, et la perte de notre parc matériel » explique le collectif d’artistes, qui a également dû licencier une partie de ses salariés.

Dialogue rompu avec la Métropole

Le local de Mix’art Myrys, situé rue Ferdinand Lassale à Toulouse, est fermé administrativement depuis le 21 janvier 2021 pour non-respect des normes de sécurité dans l’accueil du public. Le collectif avait alors déposé une demande de délai supplémentaire pour présenter un projet de mise en sécurité du site, en rappelant que le plan de réhabilitation de 4,4 millions d’euros annoncé par Toulouse Métropole et la Région Occitanie en 2019 n’avait jamais été mis en œuvre. Les soutiens se sont alors multipliés et une pétition « (Que) Vive Mix’art Myrys ! » où le collectif demandait à ce « que les travaux de mise en conformité aux normes ERP dans le respect du projet soient enfin réalisés par Toulouse Métropole » a récolté plus de 11 600 signatures.

Aujourd’hui, le collectif tape de nouveau du poing sur la table en pointant du doigt Toulouse Métropole. « Une stratégie d’éradication de notre projet artistique, politique et social est aujourd’hui clairement visible. Sa clé de voûte repose sur l’espoir que notre association s’effondrera sur elle-même » dénonce le collectif.

Alix Drouillat

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img