Une journaliste et une street artiste toulousaine lancent le podcast “Et si Banksy était une femme ?”

La journaliste Elodie Potente et l’artiste toulousaine Popnographe s’apprêtent à réaliser un podcast de six épisodes pour interroger la place des femmes dans l’univers du street art.

Et si Banksy était une femme
©Etsibanksy

Le plus célèbre des graffeurs alimente sa légende en gardant l’anonymat. Banksy reste insaisissable alors que ses œuvres sont visibles dans le monde entier. « Les théories qui circulent à propos de son identité utilisent le pronom “il”. L’imaginaire collectif assimile donc le plus grand nom du street art à un homme. Mais si Banksy était une femme ? » s’interrogent Elodie Potente et Popnographe.

Une hypothèse qui leur servira à élaborer un podcast de six épisodes documentaires traitant de la question plus large de la place des femmes dans le domaine des arts urbains français. Qu’en est-il de leur visibilité ? Le genre importe-t-il vraiment ? Est-ce une manière pour elles de se réapproprier l’espace public ?

« Valoriser les femmes de notre époque »

Respectivement journaliste et artiste urbaine, Elodie Potente et Popnographe parcourront les rues de Montpellier, Paris, Bordeaux, Lyon et Toulouse, à la rencontre de celles qui peignent, dessinent, collent ou graffent les murs. Avec elles, les deux jeunes femmes, qui ont décidé de mixer leurs talents, tenteront de trouver des réponses, ou du moins de lancer des pistes de réflexion et d’ouvrir le débat.

Un projet désormais concret puisqu’elles viennent de finaliser leur première opération de financement participatif sur la plateforme Kisskissbankbank. L’objectif final, fixé à 10 000 euros, reste à atteindre pour couvrir la totalité des frais de reportage dont « le but ultime est de valoriser les femmes de notre époque ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.