vendredi 30 octobre 2020
Culture Que faire à Toulouse, cette semaine du 24 au 30 août

[Concerts/Spectacles] Que faire à Toulouse, cette semaine du 24 au 30 août

Que faire pour profiter de cette dernière semaine des vacances avant la rentrée des classes ? Concerts, spectacles et festivals, voici quelques propositions de sorties culturelles à faire à Toulouse, en temps de coronavirus.

Les Instantanés : des concerts et spectacles de 30 à 45 minutes au centre ville de Toulouse  © L’orchestre en carton

Concerts et spectacles gratuits chaque jour à Toulouse

Comme tout au long du mois d’août, les Instantanés ont programmé des « petites formes » dans différents quartiers de la ville. Afin d’encourager la reprise de la vie culturelle et artistique, la Mairie de Toulouse propose une série de spectacles et concert gratuits, d’une durée comprise entre 30 et 45 minutes. Pour sa dernière semaine, cette scène impromptue s’installe sur le port de la Daurade. Au programme : du blues, de la magie clownesque, des musiques libres et joyeuses avec l’orchestre en carton, de l’indi pop et la harpe pleine d’émotion d’Elise Esther.

Infos pratiques
Détails de la programmation ici.
Du lundi 24 au vendredi 28 août à 17h00 et 19h30
Durée : entre 30 et 45 min par représentation
Gratuit

Orgue perché en nid d’hirondelle de la cathédrale Saint-Étienne © Toulouse les orgues

Prendre le frais à l’ombre d’un orgue

Pour la troisième année consécutive, Toulouse les Orgues convie les passionnés de musique et les amoureux du patrimoine à des lectures musicales organisées, dans le cadre de son rendez-vous : « Les quartiers d’été de Toulouse les Orgues ». Le spectacle ”Raconte-moi l’orgue : petite histoire en musique et en mots” plonge l’auditoire dans les entrailles et le passé des plus beaux instruments toulousains : l’orgue perché en nid d’hirondelle de la cathédrale Saint-Étienne, le Cavaillé-Coll de la basilique Saint-Sernin et celui de l’église du Gesu… Une pause de trente minutes en fin d’après-midi pour embarquer dans une machine à remonter le temps et faire la connaissance d’un instrument hors-norme !

Infos pratiques
Mercredi 26, jeudi 27 et vendredi 28 août à 18h00 à la Cathédrale Saint-Étienne
https://toulouse-les-orgues.org/

© Nous sommes tous indiens – Cie Groenland Paradise

Retrouver son âme d’indien

Cet été, la compagnie Groenland Paradise installe, le temps d’une après-midi, des tipis dans les quartiers Bellefontaine-Reynerie-Mermoz et La Faourette. Pour son projet ”Nous sommes tous des Indiens”, ses comédiens, transformés en chefs indiens, partagent avec les habitants des lectures de contes et des légendes venues de pays lointains. Toute une sagesse d’autrefois qui permet de se pencher, collectivement et en poésie, sur la question du vivre ensemble. « Dans le même temps, un atelier de parures d’Indiens se pose et se développe pour que tout un chacun puisse faire éclore l’indien, dont il rêve », explique Nathalie Hauwelle, l’une des comédiennes. À la fin de l’après-midi, « nous serons devenus un peuple d’Indiens, enfants et adultes, toutes peaux mélangées, au-delà de toute différence, dans un bel éclat de rire et de joie. », promet-elle.

Infos pratiques
Mardi 25 août de 9h30 à 12h30 au marché Bagatelle avec le centre culturel Henri Desbals.
Mercredi 26 août de 17h00 à 20h00 au petit bois avec le centre social Bagatelle
Gratuit.

Un spectacle a mi chemin entre le concert et l’essai philosophique au Théâtre du Grand Rond, à Toulouse © Miles Davis ou le Coucou de Montreux – JBF Delubef

Philosopher sur des standards de Miles Davis

Jean-Pierre travaille dans une casse. Un univers fait de tôles, d’épaves et de cambouis, très loin des élans sensibles et fragiles de la trompette de Miles Davis. Jusqu’à ce qu’une simple poignée de main change la donne. Une poignée de main, certes, mais pas avec n’importe qui. Avec le jazzman le plus influent du XXe siècle, l’inventeur du cool jazz, Miles Davis en personne. « Comment ce geste, pourtant anodin, a-t-il pu modifier son rapport à la musique et sa vie ? », s’interroge Michel Bordes dans son spectacle ”Miles Davis ou le Coucou de Montreux”.
Sur un rythme enlevé, celui-ci donne une nouvelle dimension au texte de l’auteur suédois Henning Mankell et emporte le public dans une réflexion sur l’universalité et la sensibilité. De celle de Miles Davis en particulier. Au milieu d’un garage, le moindre bidon ou la plus bête des bielles se transforment en instrument. Parce que, pour celui qui sait l’entendre, la musique est partout. Un spectacle musical et philosophique.

Infos pratiques
Du mardi 25 au samedi 29 août à 20h30
23 rue des Potiers
Plus d’infos ici.

Un duo envoûtant à la Cave Po’

Une voix envoûtante et une contrebasse chaleureuse. Deux artistes à l’écoute. De soi, de l’autre et du monde. Et du silence. Parce ce que c’est du silence que naît la musique d’Alima Hamel, la chanteuse, et d’Asterios, le contrebassiste. By the sket* est un spectacle en duo qui rend hommage à ce silence et à l’épure. Un voyage musical qui invite, pour une petite heure, à la fascination, à la sublimation du chaos.
*Littéralement par le dessin, par l’esquisse, par le croquis

Infos pratiques
La Cave Poésie René-Gouzenne
71, rue du Taur, 31 00 Toulouse
Du mardi 25 au vendredi 28 août à 21 h
Pour réserver, cliquez ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport