De l’électricité locale pour le Sicoval

Transition. Sur le territoire du Sicoval, des citoyens se sont mobilisés et regroupés en Initiative Citoyenne pour une Énergie Alternative (ICEA), dans l’optique de produire de l’énergie locale et renouvelable via l’installation de panneaux photovoltaïques. – Océane Redon

sicoval
© Kevin Figuier

Des panneaux photovoltaïques pour éclairer les communes du Sicoval ? Initié dès 2016, ce projet citoyen visant à utiliser l’énergie solaire pour produire de l’électricité localement devrait bientôt voir le jour dans le Sud-Est toulousain. « Nous travaillons en collaboration avec le Sicoval à la mise en place de panneaux sur les toits de 15 bâtiments publics », assure Jean-Paul Gardette, président de l’ICEA – Initiative Citoyenne pour une Énergie Alternative du Sicoval. Les premières installations seront posées fin mars, début avril dans les communes d’Aureville, de Labège, de Donneville, d’Escalquens et d’Ayguesvives.

Lancée sous forme d’association en 2016 et structurée en Société coopérative d’intérêt collectif depuis 2017, ICEA a déjà collecté 57 000€ sur les 360 000 nécessaires au projet. « Nous visons au total 100 000€ via notamment de nouveaux sociétaires. Cette somme sera doublée par la région Occitanie, car nous sommes lauréats du programme Énergies coopératives et citoyennes. Le reste sera financé par emprunt bancaire », continue Jean-Paul Gardette.

Fin 2019, la transition énergétique devrait être sur les rails dans le Sicoval. « Chaque année, nous devrions produire 215 000 kilowatts-heures d’électricité, qui sera revendue à EDF. Ce revenu de 35 000€ sera investi dans d’autres installations et permettra de mener des actions de sensibilisation autour de la transition énergétique ». Pour que l’appropriation citoyenne des enjeux énergétiques touche un public de plus en plus large.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *