vendredi 18 juin 2021

Contact

SportsLes moussaillons du Stade Toulousain échouent à Toulon

Les moussaillons du Stade Toulousain échouent à Toulon

Le Stade Toulousain s’est incliné ce samedi soir 44-10 à Mayol. Une lourde défaite pour les jeunes du Stade Toulousain. Malgré cette déroute, Toulouse ne ratera pas les phases finales de Top 14 et garde en tête la finale de Coupe d’Europe face à La Rochelle.

© Stade Toulousain
© Stade Toulousain

Le Stade Toulousain ne s’est pas imposé à Mayol depuis 2005. Et ce n’est pas ce samedi soir que les hommes d’Ugo Mola auront fait tombé ce record. Bien au contraire, Toulouse a été corrigé à Toulon. La stratégie de l’entraîneur du stade ne s’est pas montrée efficace. Celui-ci a fait tourner l’effectif rouge et noir en vue de la finale de Coupe d’Europe face à La Rochelle.

De ce fait, de nombreux jeunes étaient titulaires ce samedi soir. La moyenne d’âge était de 24 ans et 6 mois ce qui est bien en dessous de la moyenne habituelle. Pourtant, en début de match, l’équipe de la Ville rose se montre très solide. Ce sont ces jeunes-là qui donnent le tempo de la rencontre lors des premières minutes. Alors que le RCT subit, Toulouse marque les premiers points grâce à une pénalité signée Thomas Ramos.

Une fois le premier quart d’heure passé, le niveau de jeu des deux équipes s’équilibre. Toulon en profite d’ailleurs pour égaliser, puis pour passer devant au score grâce à des pénalités. Malgré les assauts de Toulouse, la défense du RCT reste compacte et ne laisse rien passer. Lors des dernières minutes de la première mi-temps Toulon parvient à totalement changer la physionomie du match. Suite à une mauvaise relance, Cordin parvient à inscrire le premier essai de la rencontre. Quelques minutes après, suite à une course c’est au tour de Carbonel de franchir la dernière ligne.

Le Stade Toulousain est sonné par ces deux fulgurances toulonnaises. De retour sur le terrain, Tolofua tente de redonner espoir aux siens en marquant un essai. Un espoir de courte durée puisque 3 minutes plus tard, Villières marque de nouveau pour le RCT.

À l’heure de jeu, Toulon mène à domicile 30 – 10. Et le calvaire des jeunes toulousains ne s’arrête pas là. Suite à une interception Carbonel part tout seul pour aplatir le ballon à la 62ème minute. 10 minutes plus tard, c’est au tour du capitaine Baptiste Serin de marquer un essai. Toulon s’impose donc 44 – 10 avec le bonus offensif. 

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img