samedi 31 juillet 2021

Contact

ActualitésArrivée de la 5G : le « gage de transparence » de Ramonville

Arrivée de la 5G : le « gage de transparence » de Ramonville

La commune du Sud-Est toulousain prend ses précautions avant le développement du réseau 5G. La ville va bénéficier d’une campagne de mesure des ondes électromagnétiques et propose la rédaction d’une «Charte locale sur le déploiement de la 5G ». Le résultat de multiples concertations publiques menées récemment. 

François piquemal demande un moratoir sur le déploiement de la 5G à Toulouse ©Robindestoits
©Robindestoits

Ramonville fait un pas vers le futur. En effet, la transition vers la 5G prend forme grâce aux initiatives de la municipalité. La ville a contacté l’Agence Nationale des Fréquences pour bénéficier d’une campagne de mesure des ondes électromagnétiques. Une évaluation locale qui visera à comparer les changements constatés depuis la dernière campagne de mesure et suivre l’évolution de l’exposition pour s’assurer que la santé des Ramonvillois ne soit pas inquiétée. 

La commune propose également à l’ensemble des opérateurs d’aboutir à la rédaction d’une « Charte locale sur le déploiement de la 5G ». Un acte qui se veut être un « gage de transparence » de l’ensemble des parties prenantes d’après la ville.

Des experts pour répondre aux habitants

Avant cette étape jugée « indispensable », trois soirées-débats en visio-conférence ouvertes à tous les citoyens ont été organisées en mars autour de ce sujet. Une première sur le bassin toulousain qui a permis à divers experts tels que Michel Combot, directeur général de la Fédération Française des télécoms, Thierry Fabre, chef du service régional de l’Agence nationale des fréquences ou encore Philippe Owezarski, chercheur au CNRS, d’éclaircir les habitants sur leurs inquiétudes. Ces dernières étaient liés en majorité à la santé publique et à l’impact écologique du déploiement d’une telle technologie.

Arthur Dias

Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse
Cet article a été écrit par des élèves de l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse dans le cadre d'un partenariat avec le Journal Toulousain.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img