mardi 27 octobre 2020
Actualités Parcs et jardins à Toulouse... Où se promener ce week-end ?

Parcs et jardins à Toulouse… Où se promener ce week-end ?

Depuis le lundi 25 mai, l’ensemble des parcs et jardins de Toulouse sont de nouveau accessibles. Avec une météo estivale, tous les éléments sont réunis pour profiter du week-end. Une envie de se dégourdir les jambes ou de respirer l’air frais ? Partez donc redécouvrir vos parcs préférés.

Le Jardin japonais, Compans Caffarelli

Le Jardin japonais à Toulouse. Crédit photo : PierreSelim / CC BY 3.0

Situé au cœur de Compans-Caffarelli, le Jardin japonais, de type Tsukiyama, c’est à dire composé de collines artificielles, est un lieu de promenade très exotique bien connu des Toulousains. Il fait partie des Jardins remarquables de France. Il s’inspire des jardins existants à Kyoto au Japon avec notamment une île Grue, un lac, un jardin planté composé d’une cascade sèche, un pont rouge ou un mont Fuji et les pierres des trois Saints. Ce jardin offre une escale zen sur les marches de l’Orient.

Le Jardin du Grand-Rond, François Verdier

Le Jardin du Grand Rond à Toulouse. Crédit photo : Didier Descouens / CC BY-SA 3.0

Au centre du rond-point le plus célèbre de Toulouse, dans le quartier François Verdier, le Jardin du Grand-Rond attire toujours les amateurs de pétanque. Sans doute le plus fleuri de la Ville rose, le Jardin du Grand Rond est la destination idéale pour une sortie en famille. Des statues et des kiosques embellissent aussi le site. Relié par des passerelles au Jardin royal et au Jardin des plantes, le parc s’étend sur quatre hectares. Il dispose d’ailleurs de cinq promenades bordées de platanes et de tilleuls qui laissent le choix aux petits et grands qui souhaitent se balader sous les cèdres.

La Base de loisirs Pech-David, Rangueil

La Base de Loisirs Pech David, Rangueil.Crédit Photo : Pierre Selim Huard / CC BY 3.0

Pech-David est l’espace vert le plus élevé de la ville. Au Sud de Toulouse, cette colline verte présente un point de vue imprenable sur Toulouse et sur la Garonne ainsi que sur la chaîne des Pyrénées. Un endroit adéquat pour admirer les couchers de soleil. La base verte de Pech-David permet de pratiquer de nombreuses activités : football, rugby, équitation, natation, tir à l’arc, VTT, cyclo-cross… Le site dispose également d’un boulodrome et d’une plaine de jeux en bois. Attention tout de même, selon la mairie, les aires de jeux sont interdites d’accès, afin de limiter « les contacts et la propagation du virus ». Les Toulousains peuvent y pique-niquer, mais attention les barbecues sont interdits.

La Prairie des filtres, Saint-Cyprien

La Prairie des Filtres, St Cyprien à Toulouse.Crédit Photo : Camille Harang / CC BY-SA 3.0

Autre lieu incontournable des Toulousains, la Prairie des filtres reste l’un des jardins les plus fréquentés de la ville. Elle se situe près du pont Neuf et s’étend jusqu’au pont Saint-Michel, le long de la Garonne. C’est un lieu de pique-nique et de balade en famille. Des rassemblements politiques prennent régulièrement place dans cet espace verdoyant. Mais aussi d’importants événements culturels, à commencer par le festival Rio Loco. Pas de musique cette année, la faute au Covid-19, mais l’été ne sera pas entièrement gâché. Toulouse Plage, période de ralliement et de détente des Toulousains, reste programmé, sauf en cas de deuxième vague de coronavirus.

Léa Garric

Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse
Cet article a été écrit par des élèves de l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse dans le cadre d'un partenariat avec le Journal Toulousain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport