mercredi 4 août 2021

Contact

ActualitésLes quais de la Garonne ferment de nouveau dès aujourd’hui

Les quais de la Garonne ferment de nouveau dès aujourd’hui

Impossible de profiter des quais de la Garonne à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 12 avril. De nombreux secteurs sont fermés afin d’éviter toute propagation du coronavirus. 

C’était une question de temps. Les quais de la Garonne de Toulouse sont de nouveau fermés à partir d’aujourd’hui. Pas vraiment une surprise puisque cette semaine avec le retour du soleil de nombreux Toulousains se sont retrouvés sur les berges du fleuve. Une grande majorité d’entre eux ne portait pas de masque et la distanciation sociale a été un peu oubliée. En plus de cela, il a été constaté une forte consommation d’alcool à ces endroits, malgré l’arrêté municipal. 

Ce genre rassemblement peut accélérer la propagation du coronavirus. En ce moment, le taux d’incidence est en augmentation dans la Ville rose, il dépasse à nouveau le seuil d’alerte maximal. On enregistre 264,5 cas positifs pour 100 000 habitants à Toulouse. 

C’est pourquoi Etienne Guyot, le préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne et Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole se sont mis d’accord sur la fermeture de certains secteurs. Et ce n’est pas la première fois qu’une telle restriction est mise en place. Déjà au début du mois de mars, il était impossible de se rendre sur ces lieux. Une interdiction qui a duré 3 semaines. Les chiffres liés au coronavirus ayant diminué au bout de plusieurs jours, une réouverture avait été décidé mi-mars. 

Plusieurs secteurs des quais de la Garonne fermés

Pendant deux semaines. De ce dimanche 28 mars au lundi 12 avril voici les secteurs fermés :
– Les berges de la Garonne situées en contrebas de la place Saint-Pierre, du quai Saint-Pierre, du quai Lucien Lombard, du quai de la Daurade, du quai de Tounis et correspondant à la promenade Henri Martin. 
– La place de la Daurade
– La prairie des Filtres
– Le quai de l’Exil Républicain

La liste des lieux concernés par cette interdiction pourrait évoluer en fonction de la situation.  En cas de non-respect, les contrevenants s’exposent à une amende de 135€. 

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img