mardi 28 septembre 2021

Contact

ActualitésUn lot de charcuterie contaminé par la listéria en Haute-Garonne et dans...

Un lot de charcuterie contaminé par la listéria en Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées

Un lot de salade de museau et tête de porc contaminé par la listéria a été écoulé dans plusieurs points de vente en Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées. Le produit est impropre à la consommation et doit être détruit.

Un lot de salade de museau et tête de porc contaminé par la listéria a été écoulé dans plusieurs points de vente en Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées @RappelConso
Un lot de salade de museau et tête de porc contaminé par la listéria a été écoulé dans plusieurs points de vente en Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées @RappelConso

Le site des alertes de produits dangereux Rappel Conso diffuse une alerte à la listéria, dont la présence a été détectée dans un lot de salade de museau et tête de porc, de la marque Nébouzan. Fabriqué le 19 juillet dernier, il a été écoulé, entre le 20 et le 22 juillet, dans la Charcuterie Casties de Miramont-de-Comminges et sur les marchés de Luchon, en Haute-Garonne, ainsi que sur les marchés de Lannemezan et Arreau, dans les Hautes-Pyrénnées. Le produit est rappelé et les autorités sanitaires demandent de « ne plus le consommer, de ne pas l’utiliser et de le détruire ».

Les risques sanitaires liés à la listéria

« Les personnes qui auraient consommé les produits contaminés et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation », indique la Direction générale de Alimentation. Des formes graves avec des complications neurologiques et « des atteintes maternelles ou fœtales chez la femme enceinte » peuvent également parfois survenir. « Les femmes enceintes ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes ». La listériose est une maladie qui peut être grave et dont le délai d’incubation va jusqu’à huit semaines.
Source : Rappel.conso.fr

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img