mardi 26 octobre 2021

Contact

spot_img
ActualitésPrévention routière. La mortalité remonte à son niveau d'avant crise en Haute-Garonne...

Prévention routière. La mortalité remonte à son niveau d’avant crise en Haute-Garonne et en Occitanie

Six personnes sont mortes dans des accidents de la route en avril 2021 en Haute-Garonne et le nombre de blessés à doublé. Une hausse significative par rapport à aux deux dernières années qui présage d’un retour à la situation d’avant la crise. sanitaire.

accidents route Haute-Garonne
La mortalité sur la route remonte en Haute-Garonne et en Occitanie depuis le début de l’année © Wikimedia Commons / Kevin B.

Même de nombreux secteurs d’activité sont encore à l’arrêt, les chiffres du baromètre mensuel de l’accidentalité routière de la Haute-Garonne témoignent, ce mois d’avril 2021, d’un retour à la situation d’avant crise. Sur la route, au moins, les usagers semblent avoir appris à vivre avec le virus. Conséquence, le nombre d’accidents corporels sur le réseau routier fait un bond de 175 % en Haute-Garonne (+ 266 % en Occitanie) par rapport à l’année 2020 et se rapproche des chiffres qui étaient constatés avant l’apparition de la Covid-19 et la multiplication des restrictions sanitaires de déplacement. Depuis le début de l’année, 17 personnes ont trouvé la mort dans un accident dans le département, soit une de plus que sur la même période en 2018.

Trois fois plus de blessés sur la route en Haute-Garonne par rapport à 2020

Avec 44 accidents corporel recensés et 53 blessés en Haute-Garonne ce mois d’avril 2021, contre seulement 16 accidents et 18 blessés sur la même période l’an passé, le nombre de victimes de la route a fait un véritable bond pour retrouver son niveau d’avant crise. Alors qu’en Haute-Garonne le nombre de personnes hospitalisées (18 en 2021) suite à une collisions sur la route à triplé (+200 %), le nombre global de blessés sur la route à pratiquement quadruplé dans la région Occitanie.

Baisse de accidents liés à l’alcool et aux stupéfiants

En comparaison avec l’année 2020, les accidents mortels impliquant un conducteur ayant consommé de l’alcool (3 décès depuis le début de l’année) ou des stupéfiant (3 décès depuis le début de l’année) est en baisse de près de 50 %. Comme pour les accidents impliquant un deux roues motorisé. Si la mortalité chez les jeunes (entre 14 et 24) est restée stable entre 2020 et 2021 celle de seniors, qui se sont progressivement déconfinés, a fortement augmenté (4 depuis le début de l’année 2021 contre2 sur la même période en 2020).

Les hommes beaucoup plus largement impliqués dans les accidents mortels

La statistique est sans appel. Sur 17 victimes décédées dans un accident de la route depuis le début de l’année 2021 en Haute-Garonne, 16 sont des hommes pour une seule femme. 94 % de personnes ayant trouvé la mort sur les routes du département sont donc des hommes.

Par ailleurs, 8 des 17 victimes sont des automobilistes, 5 sont des piétons et trois sont des conducteurs de deux roues motorisés. Un cycliste à trouvé la mort sur la route depuis le début de l’année.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img