4 idées de balades dans les Hautes-Pyrénées

Entre altitude et profondeur, le département des Hautes-Pyrénées regorge de sites insolites à visiter et de traditions à découvrir. Laissez-vous guider par le JT.

Les mounaques de Campan


De juillet à septembre, dans le village de Campan, situé au-dessus de Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées, une tradition ancestrale perdure, celle des mounaques. Ces poupées de chiffon, grandeur nature, ornent toutes les rues, les jardins, les balcons et les places publiques de la commune. Rembourrées de foin, de journaux et autres draps usés, elles sont habillées de vieux vêtements et affublées d’accessoires d’occasion les rendant presque humaines. Chaque famille réalise son ou ses ‘’épouvantails’’ et les met en scène, installés à la vue de tous. Une véritable exposition à ciel ouvert issue du folklore local qui vaut le détour, tant certaines mounaques sont réalistes. Un vrai travail d’orfèvre. D’ailleurs, depuis maintenant 25 ans, l’association Mariolles restaure les 160 poupées du village pour raconter aux visiteurs l’histoire de Campan et du Haut-Adour.

Le pic du Jer

Un panorama à couper le souffle sur Lourdes, Tarbes, Pau, la vallée d’Argelès-Gazost et les sommets pyrénéens. C’est ce qu’offre le pic du Jer. Son ascension s’effectue à bord d’un funiculaire centenaire qui dépose les visiteurs non loin du sommet. Reste à arpenter le parcours pédestre qui mène au sommet, à 900 mètres d’altitude. Les plus vaillants pourront bien sûr monter par leurs propres moyens. En effet, des sentiers de randonnées et des parcours de VTT sont aménagés. Même, des jeux de pistes à télécharger permettent aux enfants de découvrir ce lieu unique de manière ludique. Et sous le sommet, se cachent les grottes du pic du Jer, façonnées par la fonte des glaciers, il y a 20 000 ans. Onze salles, reliées les uns aux autres, dans lesquelles se succèdent stalactites, stalagmites et draperies. Une visite facile d’accès de 360 mètres de long. La réserve naturelle du Néouvielle Véritables randonnées, petites balades, journée en immersion dans la nature ou simple nuit en refuge. Toutes les options sont possibles, avec ou sans effort, pour découvrir le massif du Néouvielle, au cœur des Pyrénées. Accessible par neuf points différents, en fonction des envies et des capacités de chacun, la réserve peut être visitée de plusieurs manières : un circuit dédié au granit, un autre à l’eau ou encore aux estives. De l’observation de la biodiversité, aux meilleurs spots de pêche, en passant par l’histoire du
pastoralisme local. Autant de particularités régionales à appréhender, naturellement bien sûr.

La réserve naturelle du Néouvielle

Réserve naturelle Néouvielle

Véritables randonnées, petites balades, journée en immersion dans la nature ou simple nuit en refuge. Toutes les options sont possibles, avec ou sans effort, pour découvrir le massif du Néouvielle, au cœur des Hautes-Pyrénées. Accessible par neuf points différents, en fonction des envies et des capacités de chacun, la réserve peut être visitée de plusieurs manières : un circuit dédié au granit, un autre à l’eau ou encore aux estives. De l’observation de la biodiversité, aux meilleurs spots de pêche, en passant par l’histoire du pastoralisme local. Autant de particularités régionales à appréhender, naturellement bien sûr.

Les grottes de Médous

Moins connues que leurs homologues de Béttharram, les grottes de Médous sont tout aussi majestueuses. Stalactites, stalagmites, excentriques, colonnes ou gours et cascades pétrifiées… Autant de merveilles de la nature qui ravissent les touristes durant 45 minutes environ. Sur un itinéraire d’un kilomètre, les grottes de Médous donnent à voir tout ce qui existe de plus complet en matière de spéléologie. Passant du grandiose à l’infiniment délicat. La visite s’effectue en deux temps : à pieds puis en barque. Car, le site est
alimenté par la rivière souterraine de l’Adour, considérée comme l’une des plus belles de France. 200 mètres sur une eau limpide et bleutée durant laquelle il ne faut pas oublier de lever les yeux.

Et si les Hautes-Pyrénées ne vous conviennent pas. Vous pouvez toujours aller faire un tour en Ariège à quelques kilomètres de là. Pour lire notre sélection de lieux à voir, cliquez ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.