vendredi 22 octobre 2021

Contact

EcologieToulouse. Les Alchimistes Occitera lèvent un demi-million d’euros pour composter les déchets...

Toulouse. Les Alchimistes Occitera lèvent un demi-million d’euros pour composter les déchets de la métropole

À Toulouse, les Alchimistes Occitera lèvent un demi million d’euros pour industrialiser le compostage des déchets organiques de la métropole. 

Alchimistes Occitera Toulouse compost déchets organiques
Les Alchimistes Occitera, les spécialistes du compostage des déchets organiques à Toulouse © Alchimistes Occitera

Avec 407 000 euros réunis, en moins de trois mois, la levée de fonds des Alchimistes Occitera est un succès indéniable. En ouvrant son capital à des investisseurs citoyens, cette entreprise solidaire spécialisée dans la collecte et le compostage des déchets organiques en milieu urbain avait pour objectif de boucler le financement de son nouveau site de compostage semi-industriel à Toulouse.

« Jusqu’à aujourd’hui, nous disposions de deux sites expérimentaux à Toulouse qui nous permettaient de composter une cinquantaine de tonnes de déchets par an. Nous venons tout juste de lancer, ce lundi 11 octobre, un nouveau site sur la métropole où, dès janvier prochain, nous traiterons 2 tonnes quotidiennes de déchets. Soit 720 tonnes par an. Nous sommes clairement sur un changement d’échelle », se félicite Mathieu Therial, président et fondateur de l’entreprise.

Les Alchimistes Occitera : un investissement citoyen et solidaire

« Nous avons obtenu des financements publics pour nous accompagner dans l’ouverture de ce troisième site, mais ce n’était pas suffisant. En cherchant des solutions, nous avons découvert la plateforme Lita, spécialisée dans l’investissement à impact social, et nous avons trouvé que ce système de collecte citoyenne était une excellente solution », précise Mathieu Thérial.

Pour lui, le succès de cette campagne tient autant dans le caractère écologique du projet de compostage des déchets urbains que dans les avantages fiscaux que représente l’entrée au capital de l’entreprise. 25 % du montant investi étant déduit des impôts. « Près de 250 personnes ont déjà participé. Avec cet argent, nous allons acheter du matériel : des broyeurs, des presses, une mélangeuses agricole et, même des vélos électriques pour les collectes », énumère le dirigeant qui, à moins d’une semaine de la clôture de cette levée de fonds, espère désormais atteindre 600 000 euros.

Objectif 10 % des déchets organiques toulousains traités

« Notre but est d’aller sauver des ordures qui, jusqu’à maintenant, partaient à l’incinération ou l’enfouissement. Ce type de déchet est facilement valorisable à la campagne alors que c’est en ville que l’on en produit le plus », souligne Mathieu Therial qui ambitionne de capter 10 % des déchets organiques (fruits, légumes, viandes, poissons, café, etc.) produits par la métropole toulousaine d’ici 2025. Pour cela, les Alchimistes Occitera ont développé un système de collecte locale le plus respectueux de l’environnement possible.

« Quand c’est possible, en plus des camions, nous utilisons des vélos électriques avec des remorques. Nous sommes également en train de tester le transport fluvial avec un bateau sur le canal du Midi », ajoute-t-il. Une fois collectés auprès des professionnels de la restauration ou des collectivités locales, les déchets sont transformés en compost, un processus qui dure quatre à six semaines, avant d’être revendus à des agriculteurs de la région ou dans des magasins bio.

Afin de développer les pratiques vertueuses de valorisation des déchets organiques, les Alchimistes Occitera se penchent également sur la question du compostage de nouvelles matières biosourcées ainsi que la valorisation de l’urine et des couches culottes.

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img