Trafic. La carte des nombreux bouchons sur le périphérique, ce vendredi 10 janvier

Bonjour. Si vous prenez le périphérique, ce vendredi 10 janvier, vous risquez de rencontrer des ralentissements à hauteur de Portet-sur-Garonne (A64), Saint-Orens-de-Gameville (A620), L’union (A62), Aucamville, Blagnac et Colomiers (N124). Bonne route.

Ce vendredi 10 janvier, la circulation le périphérique toulousain présente plusieurs kilomètres de bouchons, notamment au niveau des principaux échangeurs.

Vous risquez notamment de rencontrer des ralentissements à hauteur de Portet-sur-Garonne (A64) dans la direction de Toulouse.

De même, de grosses difficultés sont à prévoir au niveau de l’échangeur du Palays à proximité de Saint-Orens-de-Gameville (A620), principalement sur le périphérique intérieur. Comptez au moins 30 minutes pour vous rendre de l’échangeur du Palays (Saint-Orens) à celui de Bordelongue (Porter-dur-Garonne).

La circulation est également ralentie sur l’A62, périphérique extérieur à hauteur de Montrabé et de L’union.

Un petit ralentissement est également signalé à la sortie de Aucamville, sur la D820, en direction de Toulouse.

Ça coince au niveau de Blagnac pour rejoindre le périphérique et, enfin, la circulation est très difficile sur la N124 entre Pibrac et Colomiers. Il faut une vingtaine de minutes pour rejoindre la rocade en provenance de Pibrac.

Les bouchons et les parties fluides alternent sur la plupart des trajets. Redoublez donc de vigilance et conservez vos distances de sécurité à tous moments.

La rédaction du Journal Toulousain vous souhaite une excellente journée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.