samedi 5 décembre 2020
Les brèves du JT Toulouse est la quatrième destination préférée en covoiturage

Toulouse est la quatrième destination préférée en covoiturage

BlaBlaCar dresse le palmarès des destinations préférées pour l’été 2020, dans lequel Toulouse conserve sa 4e place des villes où l’on pratique le plus le covoiturage en France.

Toulouse est la quatrième destination préférée en covoiturage©Babsy

Alors que les Français repensent leurs vacances en cette période singulière, BlaBlaCar dresse le palmarès des destinations préférées pour l’été 2020. Toulouse conserve la 4e place du classement des villes où l’on pratique le plus le covoiturage en France. Par ailleurs, on peut observer le très bon classement des villes de Balma et Ramonville-Saint-Agne (en 20e et 34e position), deux points de rencontre de l’agglomération toulousaine très prisés par les covoitureurs pour leur facilité d’accès depuis l’autoroute. En revanche, avec la chute du trafic aérien, l’aéroport de Blagnac perd 58 places au classement national.

L’Ariège grande gagnante en Occitanie

Dans la région Occitanie, les villes de l’Ariège sont celles qui progressent le plus cet été. Le département passe par exemple devant le Gers et la ville de Foix gagne 79 rangs dans le classement national des destinations touristiques sur BlaBlaCar. Avec l’annulation de son festival, Carcassonne perd 14 rangs dans le classement national. En 2019, près de 10 000 places de covoiturages avaient été proposées sur le mois de juillet depuis ou vers la cité médiévale. BlaBlaCar n’en enregistre plus que 6 000 en 2020. Globalement, avec plus de 250 000 sièges proposés sur l’application en juillet, la région Occitanie conserve cette année encore sa 2e position dans le classement national, juste derrière l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Source : communiqué de presse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport