L’Opération Grand Matabiau – quais d’Oc (ex-Teso) partiellement déclarée d’utilité publique

Plus connu sous l’acronyme Teso, pour Toulouse EuroSudOuest, le projet Grand Matabiau, quais d’Oc vient d’être, en partie, déclaré d’utilité publique. Une décision du préfet de la région Occitanie Étienne Guyot, en date du 16 décembre 2019 et qui porte sur une première phase de travaux.

Teso - matabiau - utilité publique
© BAU

Le préfet de la région Occitanie et de la Haute-Garonne, Étienne Guyot a déclaré d’utilité publique l’opération Grand Matabiau, quais d’Oc, initialement dénommée Toulouse EurosSudOuest (Teso). Une décision prise par arrêté le 16 décembre 2019 qui fait suite à une enquête publique et porte sur une première phase de travaux.

Cette opération est portée par Toulouse Métropole, qui en a confié la réalisation opérationnelle à la société publique locale d’aménagement Europolia et à l’établissement public foncier local du Grand Toulouse.

Elle s’inscrit dans un projet plus global d’aménagement urbain et d’amélioration des mobilités (situé sur une superficie de 135 hectares) visant à renforcer l’attractivité de la métropole autour de la gare Matabiau, qui deviendrait, ainsi, un véritable pôle d’échanges multimodal. Le projet permettra de requalifier les quartiers alentours et d’étendre le centre-ville de Toulouse jusqu’à la gare.

Sa réalisation est prévue entre 2019 et au-delà de 2030

Cette DUP permettra à l’établissement public foncier local du Grand Toulouse d’accéder à la maîtrise du foncier nécessaire à la réalisation de l’opération. En pratique, la procédure amiable est privilégiée. Ce n’est qu’en cas d’échec de celle-ci que le préfet est sollicité pour prendre des arrêtés de cessibilité et saisir le juge judiciaire pour que celui-ci prononce le transfert de propriété par ordonnance d’expropriation et fixe le montant de la juste et préalable indemnité due à ce titre.

La déclaration d’utilité publique (DUP) se rapporte à une première phase de travaux, comprise dans une aire, de 9 hectares, et comprend les travaux nécessaires à la réalisation des opérations urbaines structurantes suivantes :

  • la création de la partie sud de la rue Raynal
  • la restructuration de l’avenue de Lyon
  • l’élargissement de la rue Saint-Laurent
  • l’aménagement du parvis Lyon
  • l’aménagement de quatre places jardinées : « Chabanon », « Maison éclusière », « Magasins généraux » et « Cheminots »

(Source : communiqué de presse)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.