Toulouse en transition va planter une forêt sur l’agglomération

Le 2 mars prochain, le collectif Micro-forêt de Toulouse en Transition plantera une forêt, en plein cœur de Toulouse, sur un terrain public de 400 m² dans le quartier de Rangueil.

C’est une véritable forêt indigène que le collectif Micro-forêt de Toulouse en Transition va mettre en terre, en plein cœur de Toulouse. Elle sera composée de 1200 arbres de 22 essences locales, sur un terrain public de 400 m2 — soit une densité de 3 arbres/m2. La plantation se déroulera le 2 mars, avec deux classes de 6e du collège La Prairie le matin et avec des citoyens volontaires
l’après-midi. Cette microforêt, au-delà de ses atouts liés à la lutte contre le dérèglement climatique, sera également un lieu d’animations et d’ateliers de sensibilisation à la biodiversité lors d’évènements tels que les 48 h de l’Agriculture urbaine 2020.

Le projet d’essaimer

La plantation, organisée depuis plus de six mois par les bénévoles du collectif, sera la conclusion d’une formation de 5 jours délivrée par le botaniste Nicolas de Brabandère, fondateur d’URBAN FORESTS. Le prochain objectif du collectif est de produire un kit de formation et d’accompagnement à la création de microforêts, afin de les essaimer sur la région Occitanie.

Source : communiqué de presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.