Pourquoi notre cerveau nous pousse à détruire la planète ?

Dans le cadre des Jeudis du Museum de Toulouse, le docteur en neurosciences Sébastien Bohler donnera une conférence sur le thème « pourquoi notre cerveau nous pousse à détruire la planète ? » ce jeudi 5 mars.

Dans le prolongement de l’exposition temporaire Extinctions, la fin d’un monde ? les jeudis du Muséum se penchent cette année sur ce que certains n’hésitent pas à qualifier de sixième extinction de masse et sur le rôle de l’homme dans ce processus. C’est ainsi que, ce jeudi 5 mars, à 18 h 30, Sébastien Bohler, docteur en neurosciences et rédacteur en chef de la revue Cerveau & Psycho donnera une conférence sur le thème : « pourquoi notre cerveau nous pousse à détruire la planète ? »

La recherche incessante du plaisir immédiat

À qui la faute si l’écosystème terre est en danger ? À notre cerveau ? Alors qu’une de ses structures profondes fonctionne à grand renfort de dopamine et ne possède pas de fonction-stop. Alors qu’il est en recherche incessante du plaisir immédiat… Peut-on le dompter ? Des questions auxquelles tentera de répondre Sébastien Bohler. En s’appuyant sur les neurosciences, il viendra expliquer pourquoi nous avons tant de mal à changer de mode de vie tout en sachant qu’il met la planète en péril. Le chercheur proposera aussi quelques clés pour tenter d’y remédier. A l’issue de la conférence, il dédicacera son dernier ouvrage, Le bug humain, paru en 2019 aux éditions Robert Laffont.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.