mardi 20 octobre 2020
Les brèves du JT Une plateforme pour la collecte des invendus à destination de la Banque...

Une plateforme pour la collecte des invendus à destination de la Banque alimentaire

Pour faciliter la gestion des dons alimentaires en situation de crise, la Banque Alimentaire de Toulouse propose gratuitement sa plateforme Proxidon, qui met en relation directe les donateurs et les associations pour la collecte des petites quantités d’invendus, dans un rayon de 5 kilomètres.

©-photka

Les commerçants primeurs, épiciers, boulangers et petites surfaces qui disposent de stocks d’invendus à consommer peuvent, grâce à Proxidon, donner rapidement et en proximité.
« ProxiDon est une plateforme numérique permettant aux commerces de proximité (et autres types de donateurs) de faire dons de leurs surplus et invendus encore consommables aux associations d’aide alimentaire situées aux alentours (au profit des plus démunis) », précise la Banque Alimentaire, à l’origine de la mise en place de ce site Internet.
La Banque Alimentaire de Toulouse lance un appel aux petits commerces, aux associations et maraudes distributrices d’aide alimentaire, pour s’inscrire sur Proxidon afin de faciliter la gestion des dons. En effet, la Banque Alimentaire assurant dans cette crise des missions nouvelles de distribution directe aux bénéficiaires, le passage par Proxidon allégera sa gestion de ramasse des dons auprès des petits commerces.

Comment fonctionne Proxidon ?

• S’inscrire sur la plateforme pour les commerces et les associations
• Le donateur constitue un panier
• Il le met en ligne sur la plateforme numérique Proxidon
• Une alerte est envoyée aux associations distribuant de l’aide alimentaire à proximité
• La première intéressée réserve l’offre
• L’association se rend chez le donateur pour récupérer le don

Avantages pour les donateurs

  • Simple et rapide d’utilisation (don en ligne en moins d’une minute)
  • Service gratuit et sans engagement de durée
  • Valoriser les invendus encore consommables plutôt que les détruire (minimum 2 kilos)
  • En faire bénéficier des personnes dans le besoin grâce à un réseau associatif de confiance (5 kilos = 10 repas)
  • Respect de la loi Garot
  • Diminuer leur volume de déchets et leur coût de traitement
  • Défiscaliser leurs dons de 60 % (édition automatique du CERFA)
  • Outil de gestion des invendus et surplus

Avantages pour les associations

  • Simple et rapide d’utilisation
  • Approvisionnement complémentaire de la Banque Alimentaire
  • Produits diversifiés pour les bénéficiaires
  • Différents types de donateurs : supérettes, épiceries, primeurs, boulangeries, restaurants, restaurants d’entreprises, cantines, hôpitaux, agriculteurs locaux, magasins bio…
  • Service de proximité
  • Lien direct avec les donateurs

Pourquoi donner sur Proxidon, la plateforme de collecte de la Banque Alimentaire ?

En cette période de crise extraordinaire, des élans de solidarité inédits voient le jour. Chacun se sent concerné par la crise et veut aider à sa mesure. Dans ce contexte, tous ceux qui participent à l’alimentation du pays ont plus que jamais conscience de l’importance de leur mission. Et de celle de ne rien gâcher, alors même que les personnes fragiles économiquement le deviennent chaque jour davantage.
Concrètement, Proxidon permet de valoriser les invendus consommables au lieu de les détruire et d’aider les plus démunis. Proxidon est un outil pour les petits commerces pour éviter le gaspillage et valoriser leurs invendus. C’est un également un outil de proximité : mise en relation des commerces et des associations distributrices de l’aide alimentaire dans un rayon de 5 kilomètres, pour favoriser la sécurité de tous, conformément aux directives du confinement en France.
Pour les donateurs, la simplicité de la mise en ligne gratuite du don est également un atout fort, dans un contexte où le temps et le personnel manquent. Enfin, les dons peuvent être défiscalisés, en accord avec la loi Garot de 2016 contre le gaspillage alimentaire.

Depuis la mise en place de la plateforme Proxidon de la Banque Alimentaire à Toulouse, de nombreuses structures ont déjà mis en ligne leurs dons, qu’il s’agisse de légumes, de yaourts, de viande, de fruits, de fromages…

Source: communiqué de la Banque Alimentaire

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport