Le Département lance son nouveau dispositif Téléassistance 31

Jeudi 12 septembre, le président du Conseil départemental, Georges Méric, a présenté à la presse le nouveau dispositif “Téléassistance 31”.

teleassistance

Pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, tout en préservant le pouvoir d’achat des Haut-Garonnais, le Département offre un service de téléassistance gratuit

Ce dispositif contribue à renforcer le lien social, à lutter contre l’isolement et à apporter un soutien psychologique aux personnes âgées ou en situation de handicap et à leurs familles. Ce dispositif volontariste, qui ne relève pas des compétences obligatoires de la collectivité, compte aujourd’hui plus de 25 000 abonnés et couvre 99% des 587 communes de la Haute-Garonne. Il représente un budget de 2 millions d’euros pour le Conseil départemental.

Afin de proposer de nouveaux services qui répondent aux besoins des personnes, la collectivité a souhaité faire évoluer ce dispositif. Des services additionnels au dispositif classique de téléassistance seront ainsi proposés pour apporter une meilleure réponse aux besoins des personnes et au meilleur prix.

La nouvelle offre « Téléassistance 31 » a fait l’objet d’un marché public, pour une durée de 4 ans. C’est l’offre de la société Vitaris, basée à Colomiers, (déjà attributaire du marché public précédent) qui a été retenue.

Le vieillissement, un enjeu majeur

Plusieurs formules sont proposées. La première, entièrement financée par le Conseil départemental, permet à la personne d’être équipée d’un déclencheur relié à un transmetteur qui, par liaison téléphonique, est connecté à une centrale d’écoute. Par simple pression sur le bouton du transmetteur ou du déclencheur portatif, la personne déclenche un signal (aussi appelé « alarme » ou « appel »).À réception de l’appel, l’opérateur de la centrale évalue la situation et prend les dispositions nécessaires pour répondre au besoin de la personne (contact direct, appel du réseau de proximité, déclenchement des secours).

“Le vieillissement de la population et l’inclusion des personnes en situation de handicap sont des enjeux majeurs sur lesquels le Département est pleinement mobilisé” a déclaré Georges Méric. “La pension de retraite est parfois juste suffisante pour couvrir les frais de la vie quotidienne et la dépendance augmente souvent avec l’âge. C’est la raison pour laquelle le Département s’engage en faveur du pouvoir d’achat des retraités en Haute-Garonne”, a t-il précisé.

(Source : communiqué de presse)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.