Le Département au soutien concret des salariés d’Airbus

Après avoir communiqué officiellement son soutien aux salariés d’Airbus, Georges Méric, le président du Département de Haute-Garonne a rencontré les syndicats pour en expliquer concrètement les modalités.

Rencontre Inter Syndicale Airbus
©Aurélien Ferreira-CD31

Suite à l’annonce faite par Airbus d’un plan massif de suppression d’emplois, dont près de 3 400 sur Toulouse, le président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Georges Méric, accompagné du conseiller départemental du canton de Blagnac, Pascal Boureau, a rencontré les 8 et 9 juillet les représentants des organisations syndicales FO, CFTC, CFE-CGC et CGT.

Aucun licenciement sec

Lors de ces échanges, le président du Conseil départemental a assuré les organisations syndicales de son total soutien à l’ensemble des revendications qu’elles portent, pour préserver l’emploi sur les sites de Toulouse, avec l’objectif zéro licenciement sec. Conserver les savoir-faire et l’expertise du pôle d’excellence de l’aéronautique est essentiel pour l’avenir du territoire.
Georges Méric a également insisté sur le maintien prioritaire de l’emploi des jeunes, en demandant la garantie de l’embauche d’un jeune pour deux départs volontaires.
Il a par ailleurs rappelé la nécessité d’implanter la nouvelle chaîne de construction de l’A321XLR sur le site Jean-Luc Lagardère, à Toulouse dans les meilleurs délais et de mettre en œuvre les moyens pour développer l’avion décarbonné à l’horizon 2030.

Le président du Conseil départemental a ensuite présenté aux représentants des syndicats le fonds de soutien de 250 000 euros, créé et mis à leur disposition par la collectivité, pour se doter des conseils et de l’expertise indispensables au bon déroulement du dialogue social.

Un comité de coordination pour l’emploi

Enfin, le président du Conseil départemental a annoncé la création d’un comité de coordination pour l’emploi, réunissant le Département, la Région Occitanie, Toulouse Métropole et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Toulouse notamment, afin de renforcer la collaboration entre les acteurs du territoire pour sauvegarder l’emploi de la filière aéronautique et au-delà.
Ce comité, créé par le par le Préfet à la demande du Conseil départemental, aura pour mission d’apporter les réponses les plus efficaces et les plus complémentaires possibles face au péril économique qui menace de nombreuses entreprises du territoire.

“Face à la crise économique qui s’annonce, le Conseil départemental s’engage aux côtés des salariés et des organisations syndicales de la filière aéronautique, afin de préserver l’emploi sur notre territoire et de sauvegarder le pôle d’excellence mondial aéronautique sur notre département”, a précisé le président du Conseil départemental, Georges Méric.

Source: communiqué du Conseil départemental de Haute-Garonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.