Voici le bilan de la rentrée scolaire en Haute-Garonne

Elisabeth Laporte, directrice académique des services de l’Éducation nationale du département a présenté le bilan de la rentrée scolaire 2019.

Salle de classe
©Clio

La rentrée scolaire 2019 est marquée par trois dispositions majeures, rappelle le conseil départemental de l’Éducation nationale : l’abaissement à trois ans de l’instruction obligatoire, la mise en œuvre de la réforme des lycées et la mise en œuvre de l’école inclusive avec la création des pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL).

661 élèves supplémentaires dans le 1er degré

Dans le 1er degré, la Haute-Garonne gagne à cette rentrée 661 élèves dans l’enseignement public et accueille au total 122 583 élèves. Le taux de scolarisation des enfants de trois ans, en progression, atteint 96,91 % de la classe d’âge. La dotation départementale de 82 postes supplémentaires dans le 1er degré a permis une rentrée conforme aux priorités départementales affichées en février dernier : Ne pas opposer les territoires et porter un regard qualitatif à chaque situation d’école, finaliser les mesures de dédoublement dans les réseaux de l’éducation prioritaire, mieux accompagner les élèves à besoins éducatifs particuliers, notamment les élèves en situation de handicap, être en capacité d’accueillir tous les enfants de 3 ans à l’école maternelle, et améliorer le potentiel de remplacement. La Haute-Garonne compte à cette rentrée 198 classes dédoublées. La poursuite des dédoublements des classes de CP et de CE1 dans les réseaux d’éducation prioritaire s’est effectuée en préservant les taux d’encadrement des écoles des autres territoires, notamment ruraux.

1881 collégiens de plus

Dans les collèges du département, les effectifs poursuivent leur progression dynamique, augmentant cette année de 1881 élèves, pour un total de 55 990 élèves.
À cette rentrée, 9000 élèves en situation de handicap sont scolarisés dans les écoles et établissements de la Haute-Garonne. Douze nouvelles ULIS ont été ouvertes. Dans le même temps, une réelle dynamique s’est mise en place autour des pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL) qui facilitent la mutualisation de l’accompagnement des élèves en situation de handicap. 104 PIAL ont été créés pour cette seule rentrée doivent. Des réunions déjà programmées avec les élus doivent permettre de partager le bilan de l’année scolaire précédente et de la rentrée 2019 et de se projeter vers de nouvelles perspectives pour aborder la rentrée scolaire 2020.

Source : communiqué de presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.