samedi 5 décembre 2020
Les brèves du JT Une attestation dérogatoire de déplacement en Occitan, c'est possible !

Une attestation dérogatoire de déplacement en Occitan, c’est possible !

Pensiez-vous présenter, un jour, votre « atestacion derogatòria de desplaçament » en Occitan ? C’est pourtant possible grâce à une traduction du document officiel proposée par l’Office public de la langue occitane. Une version bilingue afin de conserver la valeur légale du document.

Manifestation langue occitane
L’Office public de la langue occitane publie une version français-occitan de l’attestation de déplacement © DR

Alors que le second confinement se poursuit et que le gouvernement vient d’annoncer que les attestations seraient maintenues après le 1er décembre, l’Office public de la langue occitane (OPLO) vient de publier une version bilingue français/occitan de l’attestation dérogatoire de déplacement. Une démarche qui s’inscrit dans le prolongement de l’engagement de plusieurs associations, soutenues par l’OPLO, qui se sont mobilisées pour proposer d’autres traduction en langue occitane de contenus liés à cette période : matériel audiovisuel, affichettes, consignes sanitaires…

« Cette opération est une réponse à de multiples initiatives repérées sur le terrain depuis la  mise en place du second confinement. En effet, nous avons été sollicité pour proposer des versions normalisées des différents documents et les diffuser à l’échelle interrégionale explique Charline Claveau, présidente de l’OPLO.

Une attestation bilingue français-occitan bien légale

« Si la loi impose que l’attestation de déplacement soit rédigée en français, rien n’interdit que celle-ci soit traduite dans une autre langue. À partir du moment où le document est rédigé en version bilingue, il est donc parfaitement légal et peut tout-à-fait être présenté aux forces de l’ordre en cas de contrôle », assure l’OPLO qui rappelle qu’une initiative similaire connaît un véritable succès en Bretagne. Le document, comme le confirme la préfecture de Haute-Garonne, est donc bien valide en cas de contrôle de police.

« L’enquête sociolinguistique sur les pratiques et représentations de la langue occitane que l’Office public a pilotée en 2020 a révélé que 79% des habitants des régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie sont favorables à des actions conduites par l’Etat et les collectivités publiques pour maintenir ou développer l’occitan. 65% d’entre eux pensent que la langue occitane doit davantage s’ouvrir à l’espace public. Il y a donc clairement une demande », justifie Charline CLAVEAU.

L’attestation de déplacement bilingue occitan-français, téléchargeable sur le site de l’OPLO, est disponible dans trois variantes : occitan-languedocien, occitan-gascon et occitan-limousin.

(Source : communiqué de presse)

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport