vendredi 23 octobre 2020
Les brèves du JT Après la piratage de son site, la mairie de Toulouse porte plainte

Après la piratage de son site, la mairie de Toulouse porte plainte

Les sites Internet de la Mairie de Toulouse et Toulouse métropole ont subi tous les deux un piratage informatique. Suite à cette attaque numérique, les collectivités victimes ont décidé de porter plainte.

CC joffi-Pixabay

Au terme du diagnostic technique, il apparaît que les sites internet de la Mairie de Toulouse et de Toulouse Métropole, actuellement en maintenance sécurité, ont été, tous deux, victimes d’une attaque malveillante, un piratage informatique. Grâce aux dispositifs de veille et d’alertes mis en place par notre hébergeur, l’intégrité des sites et de leurs contenus ont pu être préservés.
Bien que cette attaque n’ait pas eu le temps de faire des dégâts, les collectivités aidées de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, l’ANSSI, réalisent les travaux de sécurisation nécessaires avant leur remise en ligne.
La maintenance de sécurité en cours devra par conséquent se poursuivre, et ce, pour une durée encore indéterminée.

La Mairie de Toulouse et Toulouse Métropole ont d’ores et déjà porté plainte pour que soient identifiés les auteurs de cette attaque.

Dans cet intervalle, les services de la communication ont œuvré pour garantir l’information aux habitants concernant la crise du Covid-19, grâce au site Infos.toulouse.fr.
L’accès aux services publics en ligne est également préservé via le portail Montoulouse.fr.

Source: communiqué de la Mairie de Toulouse et Toulouse métropole

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport