2 500 emplois supplémentaires en Occitanie : une croissance modérée au 3e trimestre 2018

Au troisième trimestre 2018, l’emploi salarié progresse de 0,1 % en Occitanie, un rythme similaire à celui du trimestre précédent et de la France hors Mayotte. Cette hausse représente un solde net de 2 500 emplois supplémentaires dans la région. Quatre départements de la région enregistrent une augmentation de l’emploi salarié ce trimestre. La plus forte progression concerne la Haute-Garonne (+ 0,5 %). Dans le Gard, les Pyrénées-Orientales et l’Hérault, l’emploi progresse également mais plus modérément. Le nombre d’emplois salariés stagne dans le Tarn et recule dans les autres départements, en particulier en Lozère (- 0,5 %), dans le Lot et en Ariège (- 0,4 %).

Une croissance encore modérée de l'économie régionale
Une croissance encore modérée de l’économie régionale

L’industrie soutient l’emploi régional

L’industrie continue à soutenir la croissance de l’emploi régional. L’emploi salarié y progresse de 0,3 % comme aux premier et deuxième trimestres, grâce notamment à la bonne performance du secteur de la fabrication de matériels de transport (+ 0,8 %) et des industries extractives et de l’énergie (+ 0,6 %). L’industrie agro-alimentaire est le seul secteur industriel qui perd des emplois sur la période (- 0,2 %).

L’emploi ralentit dans le tertiaire marchand

La croissance des effectifs dans le secteur tertiaire marchand hors intérim continue à ralentir au troisième trimestre 2018 : + 0,1 % (+ 800 emplois) après + 0,2 % au deuxième trimestre. Le secteur pâtit ce trimestre d’une forte baisse de l’emploi dans l’hébergement et la restauration (- 1,4 %) et dans les services aux ménages (- 1,0 %). A contrario, les autres secteurs sont dynamiques : le secteur de l’information-communication a la plus forte croissance (+ 2,0 %), notamment en Haute-Garonne et dans l’Hérault qui concentrent l’essentiel de ces emplois. Les services aux entreprises (+ 0,6 %), les activités financières et d’assurance (+ 0,3 %), le commerce, les transports et l’entreposage (+ 0,2 % chacun), progressent également dans une moindre mesure.

 

Taux de chômage en légère hausse

Au troisième trimestre 2018, le taux de chômage augmente très légèrement en Occitanie (+ 0,1 point) et reste stable en France hors Mayotte. Il s’établit à 10,7 % de la population active dans la région, contre 9,1 % au niveau national. Sur un an, le taux de chômage régional baisse cependant de 0,5 point, soit à un rythme identique à celui de la France hors Mayotte. Le chômage augmente au troisième trimestre plus fortement dans quatre départements de la région : la Lozère (+ 0,3 point), le Lot, l’Aude et les Pyrénées-Orientales (+ 0,2 point). Il baisse très légèrement dans les Hautes-Pyrénées (- 0,1 %). Sur un an, il
diminue dans tous les départements d’Occitanie.

 

Une activité aéronautique toujours bien orientée dans un contexte de forte concurrence

Selon l’association du transport aérien international, la croissance du trafic mondial de passagers se poursuit au troisième trimestre 2018, mais à un rythme un peu moins soutenu que les trimestres précédents suite notamment aux répercussions des ouragans, en particulier au Japon. Fin septembre, l’augmentation atteint 5,5 %. Au troisième trimestre 2018, les livraisons d’Airbus (200 avions)
sont nettement supérieures à celles enregistrées au troisième trimestre 2017 (148), ce qui permet à Airbus de maintenir son objectif de livraisons fixé cette année à 800 avions. Cependant, les
commandes sont en diminution, avec seulement 50 commandes d’avions au troisième trimestre 2018, dont aucune pour l’A380.
Chez Boeing, les livraisons diminuent au troisième trimestre 2018 avec 190 appareils livrés, contre 202 un an auparavant, du fait des retards de livraison des moteurs qui équipent le 737 Max. Les commandes adressées à Boeing sont en hausse, avec 189 avions contre 127 un an plus tôt, et concernent en particulier le Boeing 787, concurrent de l’A380 avec 28 commandes enregistrées.

Dans le domaine spatial, le succès du centième lancement d’Ariane 5 confirme le dynamisme du secteur spatial européen et de ses acteurs, comme ArianeGroup, co-entreprise d’Airbus et de Safran qui assure la maîtrise d’oeuvre de ces lancements, ou encore Thalès, qui fournit la moitié des équipements électroniques du lanceur.

 

Une conjoncture mitigée dans la construction

En Occitanie, dans la construction, l’emploi salarié augmente de 0,4 % (+ 500 emplois) au troisième trimestre 2018, une hausse identique à celle du niveau national (figure 3). Dans la région, la progression est supérieure à celle du deuxième trimestre, mais moins forte qu’en début d’année. Les gains nets d’emploi les plus importants sont enregistrés en Haute-Garonne et dans l’Hérault (+ 0,7 % dans chacun des deux départements).
Fin septembre 2018, le nombre de logements autorisés à la construction au cours des 12 derniers mois s’établit à 50 400 en Occitanie, soit une diminution de 3,7 % par rapport à fin juin. C’est le troisième trimestre de baisse consécutive. En France hors Mayotte, la tendance est similaire, avec une baisse de 2,5 % des permis de construire. Sur un an, en Occitanie, les autorisations de construction de logements sont en recul de 10,5 %, un repli deux fois plus important qu’au niveau national (- 5,2 %).
Au sein de la région, le nombre de permis de construire baisse fortement ce trimestre dans les Hautes-Pyrénées (- 15,3 %), en Haute-Garonne (- 11,0 %) et dans l’Aveyron (- 9,7 %). La diminution est nettement moins marquée dans le Gard (- 2,0 %) et en Ariège (- 0,8 %). Dans les autres départements, les autorisations de construire sont en hausse.

Des défaillances d’entreprises de nouveau en hausse

En Occitanie, le nombre de défaillances d’entreprises cumulées sur 12 mois s’établit à 4 800 fin septembre 2018, soit une hausse de 1,1 % par rapport au trimestre précédent. Cette augmentation survient après plusieurs trimestres consécutifs de baisse. Sur un an, le nombre de défaillances jugées au cours des 12 derniers mois est en repli de 5,2 % entre fin septembre 2017 et fin septembre 2018.
Les évolutions sont contrastées dans la région selon les secteurs d’activité. Les défaillances d’entreprises continuent de baisser au troisième trimestre dans l’industrie (- 9,1 %) et les activités de soutien aux entreprises (- 3,0 %). À l’opposé, elles progressent dans l’hébergement et la restauration (+ 2,5 %) et le commerce et la réparation automobile (+ 6,0 %). Au sein de la région, les défaillances d’entreprises baissent en Ariège, en Aveyron, en Haute-Garonne, dans l’Hérault, le Tarn et le Tarn-et-Garonne ; elles augmentent dans les autres départements.
En Occitanie, 15 800 entreprises sont créées au troisième trimestre 2018, soit une hausse de 3,4 % par rapport au deuxième trimestre 2018. La progression est de 12,5 % par rapport au troisième trimestre 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.