jeudi 3 décembre 2020

Courir, marcher et pédaler pour réunir réfugiés et Toulousains

Honorine, Jean et Naby vont, pour la première fois, admirer Toulouse d'en haut. Grâce à l'association Sportis, les trois réfugiés ont eu accès à des séances de sport gratuites, et ont pu profiter d'une randonnée sur les hauteurs de la Ville rose. Avec ces sorties, qui mêlent volontairement Toulousains et réfugiés, l'organisation souhaite contribuer à l'intégration de ces derniers en leur permettant de rencontrer des locaux.

Honorine, Jean et Naby, réfugiés, découvrent Toulouse d'un autre point de vue grâce à Sportis
Légende : Honorine, Jean et Naby, réfugiés, découvrent Toulouse d'un autre point de vue grâce à Sportis. ©Héloïse Thépaut

Ceci est un contenu Premium

Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l’info toulousaine autrement.