jeudi 27 janvier 2022

Contact

spot_img
DossierEducation populaire : apprendre pour agir

Education populaire : apprendre pour agir

Les municipales, prévues en mars prochain, semblent placées sous le signe des luttes sociales et des démarches citoyennes. Gilets jaunes, marches pour le climat, listes électorales fondées sur la société civile… De plus en plus de Français souhaitent se réapproprier les outils de transformation sociale. Mais vouloir ne suffit pas. Il faut également pouvoir, et donc savoir… Comprendre les choses pour adapter au mieux son action, c’est le crédo de l’éducation populaire. Toujours enthousiasmé par la perspective du changement, le JT s’est rendu dans ces espaces où la transmission des connaissances est un geste collectif.

Difficile de dégager une définition consensuelle de l’éducation populaire tant ses contours sont larges et ses courants différents. Reste un fil conducteur commun : promouvoir, en dehors des structures traditionnelles d’enseignement, une éducation visant la transformation sociale. Plus généralement, les mouvements d’éducation populaire militent, souvent dans le cadre associatif, pour l’épanouissement et l’émancipation de chacun au sein et grâce au collectif.

Une démarche qui s’inscrit en complément de l’enseignement acquis à l’école. Et un même savoir de base auquel tout le monde a droit et qui garantit une certaine égalité. « Mais qui a vocation à façonner les individus afin qu’ils s’insèrent dans la société, à la place qui leur est destinée », estime Adeline de Lépinay, militante et praticienne de l’éducation populaire. Selon elle, l’éducation nationale, bien qu’indispensable, ne suffit pas pour penser par soi-même.

«  L’éducation populaire permet aux participants de développer leurs propres réflexions »

Car l’objectif initial des mouvements d’éducation populaire est, avant tout, de donner à tous les savoirs nécessaires à la compréhension du monde, pour mieux l’appréhender et le transformer. « Afin de permettre aux participants de développer leurs propres réflexions. Et ce, tout au long de la vie », précise Hugues Bazin, chercheur en sciences sociales au Laboratoire d’innovation sociale par la recherche-action (Lisra).

Un processus qui se retrouve aujourd’hui dans différentes organisations comme le collectif Nuit Debout, Extinction Rébellion, la Marche pour le climat, des Gilets jaunes ou encore dans les multiples listes citoyennes élaborées pour les prochaines élections municipales. « Même si ces mouvements ne s’en revendiquent pas, ce sont des formes d’éducation populaire dans la mesure où ils réclament une alternative à une situation existante », avance Hugues Bazin pour expliquer le renouveau actuel de l’éducation populaire. Selon le chercheur, « ceux qui y participent ont pris conscience de leur faculté à pouvoir changer une société consumériste en se construisant de manière autonome, en réinvestissant le savoir ».

« Le savoir est une arme de transformation sociale »

Savoirs qu’ils souhaitent remettre au service de l’humain. Car l’un des rôles essentiels de l’éducation populaire reste de questionner le système capitaliste. Une mission dont les mouvements promoteurs de la démarche se sont parfois éloignés : « Dans les années 1980, l’État est parvenu à institutionnaliser l’éducation populaire. Cette dernière, qui s’affichait comme un contre-pouvoir, s’est confondu avec des activités socioculturelles orchestrées par les politiques publiques », constate Hugues Bazin. Au point que soit créé un agrément ministériel de la jeunesse et de l’éducation populaire, dénaturant ainsi l’esprit initial indépendant et émancipateur de la démarche.

« Une fois les associations concernées passées sous tutelle de l’État, notamment à cause de leur dépendance aux subventions, elles n’ont plus rempli leur vocation première », déplore Adeline de Lépinay, auteure de l’ouvrage ”Organisons-nous ! Manuel critique”, paru le 7 novembre dernier aux éditions Hors d’atteinte. Selon elle, une façon pour l’État d’acheter la paix sociale… « Mais, aujourd’hui, c’est de justice sociale dont les Français ont besoin, en témoigne les manifestations de ces derniers jours », constate la militante. C’est par l’éducation populaire qu’elle pourrait être atteinte, car « le savoir est une arme de transformation sociale », conclut-elle.

Loading...

Loading…

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

Articles du dossier

projets Albi 2022 ville

Les grands projets de la ville d’Albi pour l’année 2022

Maison de quartier, mise en accessibilité des écoles, salle de musculation… Voici une sélection des...
Jean-Luc Lagleize et Sylvia Pinel mission aéronautique

[ITW] Jean-Luc Lagleize : les raisons de croire au secteur aéronautique

Jean-Luc Lagleize, corapporteur de la mission d'information sur l'avenir du secteur aéronautique a présenté, le...
Cugnaux collège ville centre

Haute-Garonne. Un projet de second collège à Cugnaux à l’horizon 2025-2027

En plus de celui de Montesquieu, un second collège de 600 places va être construit...
Montauban sécurité police intervention voiture

La ville de Montauban renforce son dispositif de sécurité

En 2022, la ville de Montauban renforce son dispositif de sécurité avec, notamment, l’installation de...
Agence Solidaire Occitanie mécénat Christophe Gernelle

L’Agence Solidaire incite les TPE et PME d’Occitanie à se lancer dans le mécénat

L’Agence Solidaire, spécialisée dans la collecte de fonds, vient de lancer en Occitanie le programme...
cinéma Toulouse 4DX IMAX festival films siège salle

Labège. 7 films cultes projetés avec des dispositifs immersif et à prix réduits

Le cinéma Gaumont de Labège, à proximité de Toulouse, participe au festival 4DX / IMAX...
pot échappement pollution

Tarn-et-Garonne. La vitesse est limitée en raison d’un épisode de pollution

Le Tarn-et-Garonne est en alerte de pollution atmosphérique ce mercredi 26 janvier. Plusieurs restrictions sont...
Après la fermeture de plusieurs centres de dépistage de la Covid-19 à Toulouse, il n'en reste plus qu'un seul... CC BY /Governo de Estado de Sao Paulo

COVID-19 : un taux d’incidence qui continue de battre des records en Occitanie

L’épidémie de COVID-19 progresse en Occitanie. Selon le dernier bulletin de l’Agence Régionale de Santé...
Liste des centres de vaccination dans le Tarn

Covid-19 : nouveau centre de vaccination éphémère à Perpignan

Ouverture d’un nouveau centre éphémère de vaccination contre la Covid-19 au centre commercial Aushopping Porte...
œuvre Bernhard Strigel tableau enchères Toulouse

Une œuvre datant de 1520 va être vendue aux enchères à Toulouse

Une œuvre du peintre allemand Bernhard Strigel, datant de 1520, retrouvée à Toulouse en juillet...
Fabien Roussel

Présidentielle. Le Parti communiste lance son “défi des Jours heureux” en Haute-Garonne

Les comités des Jours heureux se tiennent prêts en Haute-Garonne pour assurer la campagne de...
voyages Europe Covid hiver avion aile nuages montagnes alpes airs vol ciel

Protégé : Covid-19 et voyages cet hiver : que faire de sa réservation en Europe ?

Les voyages prévus cet hiver sont mis à mal par la cinquième vague de l’épidémie...
Haute-Garonne Tarn-et-Garonne pollution cheminée fumée air

Nouvel épisode de pollution de l’air en Haute-Garonne et dans le Tarn-et-Garonne

Un nouvel épisode de pollution de l’air est prévu ce mercredi 26 janvier dans la...
Varane Zidane Rodez Aveyron terrain football pelouse

Un duo Zidane et Varane au Rodez Aveyron Football

Enzo Zidane, fils de du champion du monde 1998, et Jonathan Varane, demi-frère du champion...
Tarn-et-Garonne masque obligatoire covid-19

Covid-19 : le taux d’incidence ne cesse d’augmenter depuis Noël en Ariège

La situation sanitaire continue de se dégrader en Ariège avec un taux d’incidence moyen qui...
Hôpital Marchant Toulouse fugues patients inspection psychiatrie

Toulouse : Une inspection à l’hôpital Marchant suite aux fugues de deux patients dangereux

Suite aux fugues de deux patients dangereux placés en soins psychiatriques en moins d’une semaine...
Occitanie vente voiutre neuve automobile

Occitanie. C’est toujours la crise pour le secteur automobile

Contrairement à de nombreux secteurs qui connaissent un relatif retour à la normale, la filière...
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les articles payants les plus lus

spot_img