dimanche 17 octobre 2021

Contact

EconomieTechTheMoon : un incubateur toulousain pour décrocher la lune

TechTheMoon : un incubateur toulousain pour décrocher la lune

TechTheMoon, le tout premier incubateur d’entreprises entièrement dédiée à l’aventure lunaire, s’installe à Toulouse et accompagnera, chaque année, cinq startups spécialisées dans l’innovation spatiale.

lune TechTheMoon
La Lune photographiée par Thomas Pesquet a bord de la station spatiale internationale lors de la mission Alpha © ESA NASAT Pesquet 2021

La croix occitane flottera-t-elle bientôt sur la Lune ? Bien qu’il n’ait pas de velléités de conquêtes territoriales, TechTheMoon, le nouvel incubateur d’entreprises toulousain, entend bien aider les entreprises régionales à prendre part à l’un des plus grands défis technologiques des vingt prochaines années : le développement d’activités et l’installation durable de l’homme sur la Lune. Pour cela, cette pépinière de startups, fondée par le Centre national d’études spatiales (Cnes) en partenariat avec l’incubateur Nubbo, veut accompagner, chaque année, cinq jeunes pousses spécialisées dans l’innovation spatiale.

50 000 euros et un open space

Ainsi, chaque année, les lauréats seront accompagnés par des mentors au sein d’un open-space basé dans les locaux du Cnes à Toulouse. L’incubateur Nubbo apportant son expertise en matière d’entrepreneuriat et le Cnes ses compétences techniques et scientifiques, autant que ses entrées dans l’écosystème de l’industrie spatiale. « C’est un nouveau modèle de coopération entre une agence spatiale et des startups », s’enthousiasme Thomas Fouquet, conseiller du directeur du Cnes en charge de l’innovation, des applications et de la science. Par ailleurs, chaque société intégrée à l’incubateur TechTheMoon recevra une enveloppe de 50 000 euros afin de développer un prototype et devra présenter son projet à des investisseurs, un mois avant la fin de son accompagnement.

Des entreprises occitanes à la conquête de la Lune

Pour cette première année d’accompagnement, cinq startups ont été choisies pour bénéficier du dispositif TechTheMoon qui vient de rendre publique la liste des lauréats 2021. « Les entreprises éligibles doivent être basées en Occitanie et être porteuses d’un projet innovant dédié à la Lune et doté d’un fort potentiel de transfert vers des activités terrestres. De manière à répondre à des besoins concrets, qu’ils soient environnementaux, technologiques ou sociétaux », précise Thomas Fouquet. En effet, ce dernier est convaincu que l’exploration spatiale est un excellent stimulant pour l’innovation et la créativité.

« Comprendre la Lune, c’est comprendre la Terre »

Ainsi, pendant un an, les cinq sociétés lauréates travailleront sur l’un des trois champs de recherche définis par l’incubateur : les infrastructures, les ressources et ce qui relève des “supports de vie”. « L’innovation spatiale est un moteur pour l’innovation terrestre. Elle permet de développer des solutions liées aux conditions de vie dans des milieux extrêmes, au stockage d’énergie ou au développement de moyens de transport plus économes en énergie. En définitive, mieux comprendre la Lune, c’est aussi mieux comprendre la Terre », détaille le responsable du Cnes qui assure que la France et l’Europe ont un rôle à jouer dans l’ambitieuse aventure de l’exploration spatiale.

« Ce projet s’inscrit dans un mouvement international de retour sur la Lune, avec notamment les Américains qui comptent établir des bases humaines sur la Lune d’ici 2030. Nous pouvons imaginer qu’il y aura, d’ici une vingtaine d’années, des usines lunaires où l’on pourra produire et stocker de l’énergie ou imprimer en 3D des modules spatiaux. Notre satellite servira alors de base de relais pour des expéditions plus lointaines et des hommes y séjourneront de manière durable. Des séjours qui pourront alors se planifier sur plusieurs mois », projette-t-il. Autant de missions qui permettront, peut-être, de répondre aux défis terrestres de demain.

Les 5 lauréats de l’année 2021

L’incubateur TechTheMoon vient de dévoiler, ce mardi 5 octobre, la liste des cinq lauréats 2021. Les sociétés Anyfields (visualisation des rayonnements électromagnétiques et de mesure de la performance des antennes), Metis (analyse in situ de composants et équipements), Orius Technologies (production de végétaux en environnement spatial), Spartan Space (habitat lunaire gonflable et mobile), et The Exploration Company (véhicule orbital lunaire réutilisable) entrent ainsi en incubation pour les 12 prochains mois.

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img