samedi 24 octobre 2020
Economie Économie. En 2019, les entreprises occitanes ont « surperformé » !

Économie. En 2019, les entreprises occitanes ont « surperformé » !

Chiffre d’affaires en hausse, création d’emploi dynamique et investissement soutenu… En 2019, les entreprises occitanes ont « surperformé ». Avec un bilan supérieur aux prévisions et aux moyennes nationales, l’économie régionale fait mieux que résister dans un contexte pourtant compliqué.

Occitanie. Un bilan particulièrement positif pour les entreprises en 2019, selon une étude de la Banque de France © Pixabay Licence – Mediamodifier« Une belle, voire une très belle année », se félicite Stéphane Latouche, le directeur régional de la Banque de France (BDF), à l’heure de dévoiler le bilan économique 2019 des entreprises en Occitanie. Une enquête réalisée sur un corpus de 2300 sociétés. Avec des chiffres d’affaires globalement en hausse, une augmentation des importations et un investissement soutenu, la croissance est au rendez-vous dans la région.

Une satisfaction d’autant plus grande que cette performance s’inscrit dans un environnement jugé très incertain. « Le moteur économique que représente le commerce international est à l’arrêt. Ce qui s’explique par la montée du protectionnisme et le repli de certains marchés. Nous sommes sur des scénarios de ralentissement de la croissance mondiale. En Europe, la progression du PIB est moins importante que les années précédentes et s’établit à 1,2 point pour 2019. Une tendance qui devrait se maintenir, en 2020, autour de 1,1 point », rappelle le directeur de l’institution qui évoque également quelques difficultés conjoncturelles.

Entre autres, le Brexit (le Royaume-Uni étant un marché privilégié pour l’économie française), et l’épidémie de coronavirus dont l’impact sur l’économie, s’il est attendu, est encore compliqué à estimer. Un dynamisme, donc, qui laisse augurer d’une année 2020 correcte malgré la perspective d’un léger tassement.

L’Occitanie championne de France de la croissance

Malgré un quatrième trimestre où la croissance du PIB a chuté pour atteindre la valeur négative de -0,1 %, en raison des mouvements sociaux, la France en général, et l’Occitanie en particulier, a bien résisté à la conjoncture internationale. En effet, en Occitanie, l’activité a progressé dans les trois secteurs analysés par le bilan 2019 de la BDF.

« La croissance de l’activité industrielle (+4,1%), qui représente 75 % de l’activité locale, est la plus élevée des sept grandes régions (la moyenne étant de 2 %, ndlr). Le secteur aéronautique, toujours prudent dans ses prévisions, a connu une croissance de 6 % cette année, au lieu des 3 % annoncés », souligne Pascal Robert, responsable du ‘’Pôle études’’ de la direction régionale.

Avec des chiffres d’affaires également en hausse de 5,2 % dans le BTP et de 4,9 % dans les services marchands, l’Occitanie domine largement le palmarès des meilleurs résultats régionaux. Seule la Bretagne présente un bilan supérieur dans le secteur du commerce (6,5%). Si les estimations pour 2020 envisagent un resserrement des valeurs, la région devrait toutefois se maintenir dans les rangs des élèves modèles et conserver un certain optimisme.

40 % des entreprises ont embauché en 2019

Dans le détail, de nombreux indicateurs sont motifs de satisfaction au plan local. En premier lieu, le dynamisme de son recrutement avec une croissance des effectifs qui dépasse les espérances. Ainsi, 40 % des entreprises régionales ont embauché en 2019. Une tendance qui devrait encore s’amplifier en 2020, malgré la difficulté de recrutement, notamment de personnel qualifié.

D’autre part, l’investissement au sein des entreprises, toujours entraîné par l’industrie (+2,6%), demeure très soutenu. Les exportations, elles, continuent leur progression à un rythme de 3,1 %, à l’exception de la filière agroalimentaire. Encore une fois, avec une explosion de 7,3 % de ses ventes effectuées à l’étranger, c’est l’industrie des matériels de transport qui montre le meilleur visage.

De bons résultats entretenus par un accès favorisé au crédit, avec des taux d’intérêt particulièrement bas (1,23 % en octobre 2019).


Quelques données à retenir

  • Une entreprise sur deux a connu une hausse de son activité en Occitanie
  • 28 % des entreprises ont vu leur rentabilité progresser dans le secteur industriel
  • 75 % des investissements ont lieu dans le secteur industriel
  • 40 % des entreprises ont embauché en 2019
  • Les exportations de la région vers la chine représentent 2,7 milliards d’euros
  • Avec 10,9 % d’emplois supplémentaires, le secteur informatique est le champion de l’embauche

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport