lundi 20 septembre 2021

Contact

EconomieOccitanie. Après le choc de la crise sanitaire, les chiffres détaillés de...

Occitanie. Après le choc de la crise sanitaire, les chiffres détaillés de la reprise économique

Production, emploi, impacts sociaux… L’insee publie la tableau de bord de la reprise de l’activité en Occitanie.

chiffres reprise Occitanie

Ce sont des courbes impressionnantes. En cette fin de mois d’août, l’Insee et la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (Dreets) publient un tableau de bord de nombreux indicateurs économiques et sociaux dans la région. Des chiffres détaillés qui permettent de mesurer l’ampleur de l’impact économique de la crise sanitaire… Mais aussi de repérer les signes de la reprise d’activité en Occitanie, qui sont nombreux.

Le boom de la création d’entreprise

Et cela commence par les créations d’entreprise. Après avoir littéralement plongées à partir du premier trimestre 2020, celles-ci sont fortement reparties à la hausse au point de largement dépasser le niveau enregistré au moment du début de la crise sanitaire. Les créations d’entreprise ont augmenté de 15% par rapport à la fin de l’année 2019. Et cela continue. Au deuxième trimestre 2021, elles étaient encore supérieures de 3% par rapport au trimestre précédent.

La production de logement presque au niveau d’avant crise

En matière de logements commencés, là aussi l’hémorragie semble dépassée. Après une baisse de 10 % au second semestre 2020, la production retrouve son niveau d’avant crise à l’été 2021. Elle est toutefois encore bien loin du pic observé en début d’année 2018 mais continue sa progression avec une hausse de 1% en juin 2021 par rapport au mois précédent.

Du mieux pour les hôtels

Autre signe de reprise en Occitanie, le nombre de nuitées dans les hôtels décolle à nouveau après une année 2020 historiquement faible. Au mois de mai 2021 (derniers chiffres évoqués par l’étude), la barre des 500 000 nuitées était ainsi franchie pour la première fois depuis octobre 2020. A titre de comparaison toutefois, ce chiffre était de 1 500 000 au mois de mai 2019 (soit une baisse de 56% en deux ans).

La filière aéronautique continue de maigrir

Du côté de l’aéronautique en revanche, même si Airbus multiplie les annonces de reprise d’activité ces dernières semaines, le nombre de salariés (hors intérim) continue de diminuer. Entre janvier 2020 et mars 2021, une baisse de 7% des effectifs est enregistrée dans les établissements de l’ensemble de la filière en région. Cela représente 8 200 emplois en mois. Une tendance à la baisse discontinue depuis le premier trimestre 2020.

La situation de l’emploi s’améliore

Néanmoins, la situation de l’emploi s’améliore de manière générale en Occitanie. Passé l’impressionnant pic de mars 2020, la courbe du nombre de demandeurs d’emploi est à la baisse. Elle a encore diminué de 2% en juin par rapport au mois précédent. Mais il ne s’agit pas encore d’un retour à la normale. Si l’on compare à l’avant crise, en décembre 2019, le nombre de demandeurs d’emploi est aujourd’hui encore supérieur de 4%. En Occitanie, le taux de chômage s’établit actuellement à 9,4% de la population active.

Par effet miroir, l’indicateur de l’emploi salarié connaît l’effet inverse et témoigne de la reprise d’activité en Occitanie. Après le plongeon due à la crise sanitaire, il retrouve des couleurs avec notamment une hausse de 0,5% au premier trimestre 2021, soit 11 000 emplois créés. Fin mars 2021, l’emploi salarié total s’approchait même de son niveau d’avant crise avec seulement – 0,5 % par rapport à fin 2019.

Aucun plan social en juillet, une première en 2021

En ce concerne les suppressions d’emplois, l’évolution est là encore spectaculaire. Alors qu’il y en avait eu près de 3500 en novembre dernier, avec une part très importante de Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), ce chiffre ne cesse de diminuer pour tomber en juillet 2021 à seulement 74 emplois supprimés toutes procédures confondues (PSE, rupture conventionnelle collective, licenciements économiques de moins de 10 salariés). A noter également que ce mois de juillet est le premier de l’année au cours duquel aucun PSE (des plans de licenciement concernant plus de 10 salariés) n’a été instruit. Les 74 emplois supprimés l’ont tous été dans le cadre de licenciements économiques collectifs de moins de 10 salariés.

Nombre d’allocataires du RSA en baisse

Enfin, parmi les motifs de satisfaction, après avoir craint le pire, le nombre d’allocataires du RSA en Occitanie commence à retrouver ses niveaux habituels. Malgré une baisse de plus de 8% en un an, on comptait tout de même encore 194 700 allocataires du revenu de solidarité au mois de mai 2021.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img