mardi 26 octobre 2021

Contact

spot_img
CultureTwenty Voices. À Toulouse, un chœur d'enfants marche dans les pas des...

Twenty Voices. À Toulouse, un chœur d’enfants marche dans les pas des Poppys et de Kids United

Le groupe toulousain Twenty Voices, composé de 18 enfants de 11 à 15 ans vient de sortir son second single, accompagné d’un clip enregistré et tourné « comme des pros ». Une chanson aux accents pop qui s’inscrit dans la lignée des Poppys et, plus récemment, des Kids United.

Twenty Voices Toulouse
Capture d’écran du clip L’ombre de toi © Twenty Voices

Le groupe toulousain Twenty Voices s’inscrit dans la lignée des chœurs d’enfants qui font de la chanson pop, incarnée avant eux par les inoubliables Poppys ou les plus modernes Kids United. Ils sont 18, 17 filles et un garçon, et sont âgés de 11 à 15 ans. Tous scolarisés dans des collèges de la Ville rose, ces chanteurs viennent d’enregistrer, au Studio Expérience à Toulouse, leur second single : « L’ombre de toi ». Une chanson qui évoque les tourments causés par l’absence d’un être cher. Porté par l’auteur compositeur Marc Da Silva, ce projet qui a pris forme il y a trois ans, lors d’interventions en milieu scolaire, fait le pari de donner des moyens dignes de professionnels à de tout jeunes artistes.

Le déclic du studio d’enregistrement

Alors qu’il anime plusieurs chorales dans différentes écoles primaires toulousaines et un projet de comédie musicale à Léguevin, Marc Da Silva a l’idée de proposer à une sélection d’élèves, les plus motivés, une journée de découverte d’un studio d’enregistrement. Son objectif est, dans un premier temps, de leur dévoiler l’envers du décor de la création musicale. Mais, très vite, le musicien perçoit le potentiel de ses protégés qu’il continue d’accompagner bien qu’ils soient maintenant scolarisés dans le secondaire.

« J’ai été surpris par la réaction des jeunes chanteurs qui ont eu, immédiatement, une attitude très professionnelle. Non seulement ils se sont montrés très intéressés, mais, surtout, cette expérience les a fait rapidement progresser », observe Marc Da Silva qui décide donc de pérenniser les séances d’enregistrement. Trois ans plus tard, ce qui a commencé sous le nom de Chorale Expérience, du nom du studio qui a accueilli le projet, est devenu un véritable groupe de musique : les Twenty Voices.

Goûter à la vie d’artiste

Avec déjà deux singles, une douzaine de titres dans les tuyaux et un clip de facture professionnelle, les Twenty Voices sont clairement passés à la vitesse supérieure. « C’est un projet qui a démarré dans un esprit pédagogique. Mais aujourd’hui, nous sommes sortis de l’action périscolaire pour nous engager dans une véritable démarche artistique », assure Marc Da Silva. Au point que des musiciens chevronnés de l’Orchestre national du Capitole (le quatuor Cordes et Âmes) ou la batteuse Camille Bigeault qui accompagnent la chanteuse Jenifer, entre autres, ont accepté une invitation à collaborer sur leur dernier morceau.

« C’est très impressionnant d’avoir accès à ce monde-là et de goûter à la vie d’artiste alors que nous ne sommes encore que des enfants », confie Chloé Scemama, 14 ans, la doyenne de la formation. Si elle ne rêve pas de faire carrière, la jeune fille compte bien, toutefois, faire durer cette belle histoire.

Une tournée et un album d’ici la fin de l’année

En effet, les Twenty Voices sont loin d’avoir chanté leur dernière mesure. « Les enfants s’impliquent de plus en plus dans la direction artistique. Ils proposent des thèmes et imposent leurs choix sur les mélodies ou les arrangements que je leur soumets. Aujourd’hui, c’est leur groupe », assure Marc Da Silva qui met également sa plume au service de jeunes interprètes.

« Notre ambition c’est de communiquer notre musique à des gens qui ne nous connaissent pas et de les toucher, de leur faire parvenir des émotions », ajoute Chloé Scemama qui insiste aussi sur la dimension humaine de l’aventure. « La manière dont ce projet nous réunit est magnifique. Chacun de nous a quelque chose à offrir ».

Une alchimie qui se ressent à l’écoute de leurs morceaux, dès que le chœur donne de la voix. « La mayonnaise a pris d’une façon surprenante et ce projet prend une tournure qui nous étonne chaque jour », confesse Marc Da Silva qui espère que les Twenty Voices pourront bientôt démarrer une tournée et sortir un album d’ici la fin de l’année.


 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img