Trois idées de sorties pour la nuit de la lecture

DANS LA LUNE – Elle commence à 17h49, pile l’heure à laquelle le soleil se couche. La deuxième Nuit de la lecture investit, ce samedi 20 janvier, les bibliothèques et librairies toulousaines. Objectif : insuffler le plaisir de la lecture en désacralisant le livre. Le JT a sélectionné trois rendez-vous.

toulouse
© Franck Alix

Mystères et interdits à la Bibliothèque d’études du patrimoine

Un des lieux centraux de la Nuit de la lecture nationale sera sans aucun doute la Bibliothèque d’études du patrimoine. « Elle sera illuminée pour l’occasion. On souhaite ainsi accrocher des personnes qui n’ont pas l’habitude d’entrer dans les bibliothèques. Car c’est tout le but d’un tel événement », explique Nicole Miquel-Belaud, conseillère municipale en charge des bibliothèques et médiathèques.
Les bibliothécaires ont concocté un programme surprenant pour convaincre les plus réfractaires à la lecture. Les mots seront chantés lors de karaokés, mais aussi contés avec une lecture marathon de “Tendre est la nuit” de Francis Scott Fitzgerald ou lors de balades insolites. Toutes les 15 minutes, un chauffeur viendra chercher les participants. Installés dans la voiture, des textes leurs seront lus le temps d’un tour dans les rues de Toulouse.
Les mots se faufileront également dans un jeu de rôle autour de la littérature de Lovecraft, auteur fantastique contemporain, ou se mueront en énigmes pour démasquer un tueur en série au cours d’une Murder party (réservation obligatoire avant le 19 janvier).

Les livres, eux, se feront fluorescents ou carrément provocants. Minuit approchant, les conservateurs inviteront les adultes à s’acoquiner dans les réserves en partant à la découverte de livres licencieux. Jusque dans les années 1970, un magasin du sous-sol de la Bibliothèque était réservé à ces écrits interdits. Exceptionnellement, une sélection d’ouvrages portant la mention “Enfer” sera proposée au public.
Les enfants ne seront pas en reste non plus puisqu’une lecture déjantée du “Petit Chaperon de ta couleur” de Vincent Malone ou encore la présentation des grimoires d’Harry Potter, leurs seront notamment suggérées.
www.bibliotheque.toulouse.fr

Des mots et des mets à la librairie l’Autre rive

Des mots, des huîtres et de la saucisse. Voilà le menu de la première partie de soirée à la librairie du quartier Patte d’Oie. De 18h15 à 19h, les étudiants du BTS communication du lycée Rive Gauche viendront lire des textes épicuriens autour de la bonne chère de Marie Darrieussecq, Tim Burton ou Michel Pastureau. De quoi tout savoir sur l’écailler, l’iode, la perle et le cochon, en dégustant huîtres et saucisses. La seconde partie de soirée sera notamment consacrée à des lectures habillées de créations sonores. Enfin, l’événement se clôturera par une scène ouverte dédiée à tous ceux qui souhaitent faire part de leurs coups de cœur et découvertes, qu’il s’agisse de littérature, de poésie, de théâtre…
Librairie L’Autre rive, 24 avenue Étienne Billières. Gratuit sauf la première partie de soirée à 10 euros.

Des hauts et débats à la Bibliothèque de l’Arsenal

Les amoureux de joutes verbales et de débat d’idées trouveront leur bonheur à l’université Toulouse I Capitole qui a choisi de décortiquer l’art de la controverse. Une sélection de textes sera présentée avec une exposition de titres empruntables provenant des bibliothèques universitaires du réseau toulousain, mais aussi des lectures d’extraits de ces textes, des débats et une improvisation sur ce thème.
De 17h à 20h, au 11 rue des Puits Creusés. Gratuit.

Programme complet sur
nuitdelalecture.culturecommunication.gouv.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.