jeudi 5 août 2021

Contact

CultureToulouse. Exposition Mitau "L’empreinte de la lumière" à La Grave

Toulouse. Exposition Mitau “L’empreinte de la lumière” à La Grave

Du 1er juillet au 30 août 2021, découvrez les œuvres de Max Mitau sur le site de La Grave.

Max Mitau Toulouse exposition peinture

À l’invitation de la mairie de Toulouse et du CHU de Toulouse, l’artiste Max Mitau a visité La Grave, “monument emblématique de notre patrimoine dont la riche histoire est inscrite dans l’architecture des lieux comme dans la mémoire des Toulousains”. Car, selon les organisateurs, Mitau est “de ces artistes qui créent sous l’influence d’une atmosphère afin d’y projeter une intime interprétation”.

Le peintre des lieux insolites

Familier des lieux insolites, ce peintre de renommée internationale a déjà accroché ses œuvres “dans des cryptes, des églises ou des abbayes, une base sous-marine”… Plongé dans l’ambiance de La Grave, il s’est immergé dans la galerie Garonne qui dessert les trois cours du carré historique de l’hôpital, à l’arrière de la chapelle Saint-Joseph et de son célèbre dôme.
Au niveau du passage longeant la cour Sainte-Monique, venez découvrir vingt-cinq tableaux exposés du 1er juillet au 30 août, dans le cadre de l’exposition “L’empreinte de la lumière”, à La Grave.
Lors de ses visites, Max Mitau a porté son attention “sur l’histoire de ce lieu d’enfermement et de déni de l’existence, devenu au fil des siècles synonyme de naissance et de foisonnement de vie”.
Dans son atelier, Mitau a recréé l’essence de La Grave, “ses sensations et les lumières, et tout ce que les briques et le ciel lui avaient raconté, pour une exposition unique”.

Une peinture à base de pigments purs

Sa peinture, qui n’est sans rappeler l’art pariétal sur les parois préhistoriques, est à base de pigments purs (certains tableaux comportent jusqu’à 12 couches de couleurs différentes) et d’assemblages de matières avec du métal, du bois, du papier.
Cette exposition de Mitau constitue un premier jalon dans la préfiguration de la future Cité des Arts portée par la mairie de Toulouse à La Grave.
Actuellement en cours de conception, ce projet d’envergure au croisement du patrimoine, des arts visuels et des industries culturelles et créatives, est destiné à ouvrir à tous, Toulousains et visiteurs, un site exceptionnel au cœur de la ville.
L’artiste sera présent une dizaine de fois tout au long de l’été pour rencontrer le public et commenter son travail.

Exposition du 1er juillet au 30 août 2021. La Grave, Galerie cour Sainte-Monique, Place Lange à Toulouse ; du lundi au vendredi de 10h à 17h30 et les samedis, dimanches, jours fériés de 10h à 19h. Entrée libre.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img