vendredi 30 octobre 2020
Culture Où faire (quand même) la fête de la musique à Toulouse ?

Où faire (quand même) la fête de la musique à Toulouse ?

Si cette fête de la musique 2020 ne ressemblera à aucun autre, certains bars de Toulouse ont tout de même décidé de faire souffler l’esprit du 21 juin.

L’Usine à musique maintient une programmation riche pour la fête de la musique

Pas de concerts place du Capitole ou de Rio Loco. Et avec l’interdiction des rassemblements dans l’espace public, c’est l’esprit même de la fête de la musique qui sera absent en cette année si particulière. Pour autant, le ministère de la culture ayant prévenu que l’organisation d’événements dans les bars, cafés et restaurants relevait de la responsabilité de l’exploitant, une poignée de d’établissements toulousains ont décidé de maintenir un temps festif malgré les contraintes liées aux mesures sanitaires.

Les bars et les pubs font de la résistance

C’est le cas par exemple de l’Itinéraire-Bis , café politique et culturel de la rue Périole, qui accueillera notamment le groupe Vrack (musique des Balkans) ainsi que plusieurs formations et chanteurs locaux à partir de 19h. L’établissement espère même que la soirée pourra se terminer en chansons collectives autour du piano.

Du côté de l’Usine à Musique, même si la jauge est limitée à 100 personnes, la programmation est fournie avec la « Roots celebration », dédiée au reggae et aux sound system de 14h à 19h. Et à partir de 20h, place aux concerts punck rock avec les groupes AC2rock, Igloo Banana et Pulsar.

Scène ouverte au Chorus

Quant au Chorus, nouvelle structure culturelle de l’avenue du Muret, il propose aux musiciens une scène ouverte (sur pré-inscription), afin de permettre à ceux qui le souhaiter de partager un moment musical sur une vraie scène.  Le Dubliners accueillera, lui, le groupe Les Gaillards d’avant tandis que le Duo45 se produira dans la cour intérieure du Txus.

Classique et gospel aussi au rendez-vous

Les amateurs de classique ne seront pas en reste avec un concert d’orgue et de chant à l’église des Minimes à 16h. A noter encore un atelier gospel en plein air au Jardin Raymond VI à 17h.

Des alternatives

Enfin, s’ils ont renoncé à de la musique live, plusieurs pubs ont trouvé une alternative. Le George & Dragon, The Danu, The London Town et The Tower of London diffuseront en effet cinq heures de musique en direct sur Facebook avec plus de 30 musiciens.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport