jeudi 5 août 2021

Contact

Tribune "Confiance dans la Justice !"

[Tribune] “Confiance dans la Justice !”

Le Journal Toulousain donne la parole à Maître Michel Avenas, avocat au barreau de Toulouse, à propos de la réforme de la Justice. Tribune.

avocat PME justice

 

C’est le titre du projet de loi de réforme de la Justice et si les titres choisis par les rédacteurs de nos textes semblent inaugurer, depuis plusieurs années, une nouvelle ère de fanatisation dans la méthode « Couet », avec une prolifération de titres incantatoires. Cette pratique provient des publicitaires qui ont inauguré une nouvelle forme d’endoctrinement qui se nomme le « nudging ». C’est en réalité une nouvelle « science » qui est destinée à amener l’homme à se convaincre lui-même de ses bons choix. Il reste que le meilleur moyen de se convaincre de ses droits est encore de les mieux connaître et surtout de savoir les mettre en œuvre efficacement, dans les délais imposés par la loi, tout en se ménageant les preuves qui permettrons de faire triompher les prétentions d’une partie : un procès se gagne par le droit de la preuve et parfois par la procédure !

“Penser dans un monde mauvais”

Mais cela s’avère de plus en plus difficile en raison de deux constantes majeures de notre 20ème siècle, reprises dans notre siècle actuel. La première consiste dans la prolifération de textes de lois, de règlements, de décrets et d’ordonnances. Pendant la crise sanitaire, il a été publié 125 ordonnances représentant 89 185 articles et le journal officiel du 26 décembre 2020 compte 817 pages et celui du 30 décembre 2020 consacre 1056 pages à l’amélioration de notre quotidien ! La seconde, c’est qu’il nous faut « penser dans un monde mauvais » pour reprendre le titre de l’ouvrage de Geoffroy de Lagasnerie (1). La réalité est que nous vivons dans un monde mauvais et nous constatons, tous les jours, que celui-ci est de plus en plus violent d’une manière générale et en particulier vis-à-vis du consommateur, ne serait-ce que dans les relations avec les professionnels et en particulier à la faveur de contrats, souscrits désormais oralement, à la suite d’un démarchage téléphonique qui ne respecte plus aucune intimité, ou par le net qui nous épie dans nos choix et certainement dans nos travers afin de nous livrer à des sociétés commerciales qui anticipent nos addictions. Et lorsqu’on songe à se défendre, il n’y a plus d’adresse postale mais un service du consommateur, difficilement joignable et un médiateur national, docilement non conciliable. Alors s’ouvre à nous un horizon sans limite où il faut être conseillé, ou il faut être éduqué à la mise en œuvre de réflexes ou de pratiques qui doivent passer par l’affirmation de nos droits et la mise en œuvre de démarches qui assurent le succès d’une défense.

Cette tribune est destinée à vous informer sur vos droits et elle ambitionne de vous
accompagner dans l’accomplissement des premiers gestes qui sauvent un dossier ou
garantissent le bien fondé de vos réclamations ou de vos revendications. A suivre…

(1) Geoffroy de Lagasnerie – penser dans une monde mauvais – éditions PUF 2017

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img